Eau argentée, Syrie autoportrait

Eau argentée, Syrie autoportrait

mercredi 16 mars à 0h30 (92 min)

Eau argentée, Syrie autoportrait

mercredi 16 mars à 0h30 (92 min)

À partir des vidéos amateurs et de sa rencontre avec une jeune Syrienne sur Internet, le cinéaste syrien en exil Ossama Mohammed compose une ode terrible et magnifique à son peuple en lutte.

Depuis mai 2011, le cinéaste syrien Ossama Mohammed (Étoiles de jour, Sacrifices) s'est exilé en France pour avoir critiqué le régime de Bachar el-Assad. À travers les vidéos postées sur les réseaux sociaux par les cinéastes amateurs, il suit pas à pas l'évolution de la révolution syrienne. Décidé à retracer leur histoire et la sienne, il compose peu à peu un film à partir de cette mosaïque d'images et de sons... Jusqu'à ce Noël 2011, où un message parvient sur son ordinateur : celui d'une jeune Kurde syrienne appelée Simav ("eau argentée" en kurde). Commence alors un échange extraordinaire : celui d'un exilé avec une révolutionnaire, celui d'un maître avec une élève. Le documentaire d'Ossama Mohammed est à la fois terrible et beau : terrible, en ce qu'il renvoie à la violence dans toute son absurdité ; beau en ce qu'il porte encore l'espoir d'un avenir meilleur.

Auteur:  Ossama Mohammed
Composition:  Noma Omran
Interprète:  Noma Omran
Réalisation:  Ossama Mohammed, Wiam Simav Bedirxan