History Catchers

La websérie documentaire qui rend hommage à celles et ceux qui ont su capturer des moments clefs de l'Histoire

History Catchers preview image
Disponible sur

Que s'est-il passé la minute d'avant la prise d'une photo ou vidéo historique ? Derrière les images qui ont fait l’Histoire se cachent des femmes et des hommes qui ont filmé dans des conditions parfois extrêmes. En 10 épisodes de 4 minutes, History Catchers souhaite célébrer les regards de celles et ceux qui sont à l’origine d’images historiques et mettre en lumière ces bribes d'archives. Une websérie documentaire originale réalisée par l’équipe de Mystères d’archives.

Derrière les objectifs braqués sur l’Histoire, il y a celles et ceux qui, depuis 120 ans, parcourent le monde pour nous le raconter… en images. History Catchers s’est inspiré de toutes les aventures de cameramen (professionnels ou amateurs) que l’équipe de la série Mystères d’archives a pu découvrir lors de la réalisation de la série antenne. Souvent marquantes, émouvantes, certaines anecdotes leur sont restées en mémoire.
« On connaît tous des noms de photographes, mais peu de cameramen« , note Anne Thevenin, réalisatrice et ancienne camerawoman. Certains ont pourtant influencé Hollywood, à l’instar d’Al Brick, de la Fox Movietone. En 1941, ce dernier filme, car le hasard l’a placé là, l’attaque de la base américaine de Pearl Harbor. Ses images seront réutilisées, sans indiquer leur paternité, par John Ford dans son film December 7th.

Narrée par la voix malicieuse de Manon Bril (C’est une autre histoireLe Vortex), History Catchers décrypte le travail de ces héros de l’ombre, des prouesses de Youssouf Janessar, le cameraman du commandant Massoud, filmant sur terre et depuis les airs les funérailles de son chef, aux prises de risques du reporter Gaston Madru, immergé en pleine fusillade de Notre-Dame durant la libération de Paris en août 1944, en passant par l’exploit de l’astronaute-cadreur Neil Armstrong, dont les images de la Lune sont regardées par 600 millions de téléspectateurs le 20 juillet 1969. Mêlant aux archives des dessins de l’illustratrice Leamlu et des infographies, les épisodes jouent la carte de l’animation pour reconstituer les coulisses des prises de vues et les techniques utilisées par les cameramen.

À l’ère du journalisme citoyen, cette approche ludique et didactique vise aussi le jeune public. « Avec le téléphone portable, la problématique reste la même. Les événements ne se produisent pas deux fois. Souvent, on ne comprend pas bien ce qu’il se passe, mais il faut filmer quelque chose qui fasse sens« , confie Anne Thevenin. Une websérie émouvante et instructive, hommage enlevé aux faiseurs d’images de l’histoire.

Crédits

  • Une websérie par - Anne Thevenin, Julien Gaurichon
  • Voix - Manon Bril
  • Illustration - Leamlu

Sorry

Site unsupport
Update browser