Thema

La joie de vivre

Téléfilm -
85 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • jeudi 25 août à 13h35
    • vendredi 19 août à 13h35
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 19 août au 27 août 2016
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Comment Pauline, malgré son appétit de vivre, oublie son propre bonheur pour celui du jeune homme qu'elle aime... Une bouleversante adaptation de Zola, signée Jean-Pierre Améris, avec Anaïs Demoustier, rayonnante.

À 10 ans, Pauline se retrouve orpheline et hérite de la petite fortune de ses parents commerçants. Elle est accueillie par son oncle et sa tante, les Chanteau, dans leur propriété de la côte normande. Lazare, leur fils de 20 ans, et elle deviennent vite très proches. Mais les études du jeune homme à Paris, les fréquentes visites de Louise, qu'il a rencontrée là-bas, et la convoitise de madame Chanteau vis-à-vis de l'héritage de Pauline vont se dresser entre eux. Amoureuse et généreuse, Pauline n'hésite pas à prêter son argent à Lazare pour rembourser ses dettes et financer un de ses projets, la construction d'une digue. Sans rien attendre en retour, sinon le bonheur de son cousin, fût-ce au prix du sien propre...

Dévotion

Dans cette adaptation fidèle du douzième roman de la série des Rougon-Macquart, Jean-Pierre Améris ( Les émotifs anonymes) oppose deux personnalités très marquées, aux destins indissolublement liés : Pauline, pleine de bonté et de joie de vivre, et Lazare, le pessimiste, attachant malgré ses faiblesses, qui affirme que "la vie est inutile, puisque la mort emporte tout". L'intrigue se construit autour de la dérive progressive de l'amour de Pauline vers la dévotion et le sacrifice de soi. Un récit mélancolique à la chute surprenante, que l'interprétation d'Anaïs Demoustier, rayonnante, rend à la fois vivant et émouvant.

Générique
  • Auteur :Emile Zola
  • Costumes :Nathalie du Roscoät
  • Décors :Sylvie Olivé
  • Image :Gérard Simon
  • Maquillage :Maggie Simon
  • Montage :Jacqueline Mariani
  • Musique :Stéphane Moucha
  • Production :Escazal Films, France Télévisions, TV5 Monde, ARTE F
  • Producteur/-trice :Denis Carot, Sophie Révil
  • Réalisation :Jean-Pierre Améris
  • Chargé(e) de programme :Arnaud Jalbert
  • Scénario :Jean-Pierre Améris, Murielle Magellan
  • Son :Jérôme Aghion
  • Avec : Anaïs Demoustier (Pauline)
    Swann Arlaud (Lazare)
    Marianne Basler (Madame Chanteau)
    Jean-François Balmer (Monsieur Chanteau)
    Matilda Marty Giraut (Pauline enfant)
    Lucile Krier (Louise)
    Martine Vandeville (Véronique)
    Alain Libolt (Docteur Cazenove)
    Juliette Bettencourt (Louise enfant)
  • Pays :France
  • Année :2011
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)
  • En lire plus

    À 10 ans, Pauline se retrouve orpheline et hérite de la petite fortune de ses parents commerçants. Elle est accueillie par son oncle et sa tante, les Chanteau, dans leur propriété de la côte normande. Lazare, leur fils de 20 ans, et elle deviennent vite très proches. Mais les études du jeune homme à Paris, les fréquentes visites de Louise, qu'il a rencontrée là-bas, et la convoitise de madame Chanteau vis-à-vis de l'héritage de Pauline vont se dresser entre eux. Amoureuse et généreuse, Pauline n'hésite pas à prêter son argent à Lazare pour rembourser ses dettes et financer un de ses projets, la construction d'une digue. Sans rien attendre en retour, sinon le bonheur de son cousin, fût-ce au prix du sien propre...

    Dévotion

    Dans cette adaptation fidèle du douzième roman de la série des Rougon-Macquart, Jean-Pierre Améris ( Les émotifs anonymes) oppose deux personnalités très marquées, aux destins indissolublement liés : Pauline, pleine de bonté et de joie de vivre, et Lazare, le pessimiste, attachant malgré ses faiblesses, qui affirme que "la vie est inutile, puisque la mort emporte tout". L'intrigue se construit autour de la dérive progressive de l'amour de Pauline vers la dévotion et le sacrifice de soi. Un récit mélancolique à la chute surprenante, que l'interprétation d'Anaïs Demoustier, rayonnante, rend à la fois vivant et émouvant.

  • Vidéos recommandées
  • Générique
    • Auteur :Emile Zola
    • Costumes :Nathalie du Roscoät
    • Décors :Sylvie Olivé
    • Image :Gérard Simon
    • Maquillage :Maggie Simon
    • Montage :Jacqueline Mariani
    • Musique :Stéphane Moucha
    • Production :Escazal Films, France Télévisions, TV5 Monde, ARTE F
    • Producteur/-trice :Denis Carot, Sophie Révil
    • Réalisation :Jean-Pierre Améris
    • Chargé(e) de programme :Arnaud Jalbert
    • Scénario :Jean-Pierre Améris, Murielle Magellan
    • Son :Jérôme Aghion
    • Avec : Anaïs Demoustier (Pauline)
      Swann Arlaud (Lazare)
      Marianne Basler (Madame Chanteau)
      Jean-François Balmer (Monsieur Chanteau)
      Matilda Marty Giraut (Pauline enfant)
      Lucile Krier (Louise)
      Martine Vandeville (Véronique)
      Alain Libolt (Docteur Cazenove)
      Juliette Bettencourt (Louise enfant)
    • Pays :France
    • Année :2011
    • Origine :ARTE F
  • Commentaires