SOS santé pour tous

Actu & société -
91 min
  • Comment (re)voir ce programme Descendre

    • Diffusion :
    • mardi 31 janvier à 20h50
    • Disponible en direct : oui
    • En ligne du 31 janvier au 1 avril 2017
    VOD-DVD

    Ce programme n’est pas disponible en vidéo à la demande ou DVD.

    Rappel par e-mail

    heures avant la prochaine diffusion de ce programme.

    ARTE vous garantit que l’adresse e-mail fournie servira uniquement à l'envoi de ce rappel.

Alors que la pérennité de la Sécurité sociale est au coeur du débat politique, un passionnant état des lieux de la santé en Europe à travers quatre gros plans en France, en Angleterre, en Suède et en Allemagne.

Explosion des maladies chroniques évolutives*, coût exponentiel des thérapies de pointe, prescription excessive de médicaments, hôpitaux publics au bord du gouffre, personnel médical en souffrance, patients privés de soins… : longtemps considéré comme un exemple, le système de santé universel à la française, fondé en 1945, est fragilisé de toutes parts. Proche de la désintégration, assurent même certains. Dans un département comme la Nièvre, classé premier désert médical de France, la pénurie de médecins est un fléau. Elle a aussi poussé à l'initiative. Après des années de discussions, des maisons de santé ont vu le jour à Nevers, réunissant dans un lieu unique un plateau pluridisciplinaire de soignants. De l'autre côté de la Manche, Liverpool, durement frappée par le chômage et la pauvreté, détient les records européens de cancers, d'obésité et de diabète. Depuis qu'en 2013 le National Health Service (NHS) a établi des parcours de soins associant médecins et services sociaux, le suivi coordonné des malades a drastiquement fait baisser les hospitalisations, ruineuses pour les finances publiques.

En Suède, où les généralistes sont salariés, on mise autant sur la e-médecine – consultations par visioconférences et dossier médical personnel informatisé – que sur la responsabilisation des patients. En pointe dans les approches innovantes, l'hôpital universitaire d'Essen, en Allemagne, joue, lui, la carte de la médecine intégrative. Dans son unité de soins intégrés du traitement de la migraine, les diagnostics et les traitements sont portés collégialement par un pool de spécialistes (neurologues, psychiatres, ergothérapeutes…).  Une approche globale du patient qui a permis de réduire la fréquence des arrêts de travail.

Des modèles à suivre ?

Comment repenser la manière d'aborder des pathologies invalidantes mais aussi la fin de vie ? Bâtir une meilleure politique de prévention ? Mieux accompagner les malades ? Comment, au bout du compte, permettre à chacun d'être soigné selon ses besoins tout en préservant l'équilibre des comptes publics ? Nourries d'interventions de patients, d'économistes et de professionnels du monde médical sur ces problématiques, l'enquête de Thomas Johnson met en lumière une variété de réflexions et d'exemples qui portent leurs fruits. Un tour d'horizon européen riche d'enseignements.

Générique
  • Réalisation :Thomas Johnson
  • Pays :France
  • Année :2016
  • Origine :ARTE F
Commentaires (0)