Le futur est de retour

Le meilleur est à venir

Le futur est de retour preview image
Fermer la vidéo
Disponible sur

Legacy

« Back to the Future » influence toujours la mode (des blogs entiers sont consacrés au look de Marty, à sa veste à boudins sans manche et à ses fameuses chaussures Nike autolaçantes), la street culture (le film est à l’origine de la vocation skate pour de nombreux skaters pros d’aujourd’hui qui avouent avoir voulu acheter leur première planche après avoir vu le film), le design (le fameux hoverboard, dont a vu quelques skaters pro essayer récemment un vrai-faux modèle) et même l’automobile (les De Lorean sont toujours fabriquées au Texas, et survivent sur la notoriété jamais éteinte du film, apparaissant même dans des clips de rappeurs comme Chris Brown/Lil Wayne – 295 000 000 vues ! ou des Beastie Boys, tandis que le DJ/producteur norvégien mythique Todd Terje lui a même dédié un morceau, De Lorean Dynamite).

Comme on le fit autrefois avec Jules Verne, il est temps de démêler aujourd’hui les prophéties geek de « Retour Vers le Futur » ayant effectivement envahi notre vie quotidienne (écrans plats, Google glass, disparition du CD, caméras de news montées sur des drones) de celles pas encore 100% au point (la pizza qui se cuit en 5 secondes -quoiqu’une startup espagnole teste déjà des pizzas et burgers à imprimer en 3D – les bus d’Oslo marchant au méthane extrait d’ordures, presque comme le carburant nucléaire « recyclé » de la saga) en passant par les carrément farfelues (et parfois « touchantes » de naïveté rétro-futuriste : les boites aux lettres de La Poste ne font pas aussi fax, les poubelles ne nous tournent pas autour dès qu’elles détectent que nous avons besoin de jeter un papier gras).

In fine, en faisant des aller-retour entre passé et présent, rêves des années 80 et réalités d’aujourd’hui, il s’agirait là tout simplement de conter par la petite histoire et l’anecdote l’impact sociétal réel, et assez immense, qu’eut et qu’a toujours la saga BTTF : celle de l’un des très rares vrais films transgénérationnels d’anticipation. Une manière décalée de raconter à quel point la Science-fiction réinvente nos vies.

Crédits

  • Réalisation - Sébastien Carayol et Katie Callan
  • Illustrations - Jon Horner
  • Musique originale - Fortunato d'Orio
  • Coproduction - Petit Dragon et INA
  • en association avec ARTE France

Sorry

Site unsupport
Update browser