mmrobin

Précisions de Nouvelle Donne

J’ai expliqué sur ce Blog pourquoi j’avais décidé de soutenir la création de Nouvelle Donne, le parti issu du Collectif Roosevelt, dont j’avais suivi les travaux et les propositions pour sortir de la crise économique et financière. Je venais alors de faire un tour de France, pour participer à plus de cent projections débats de mon film Les moissons du futur.

Partout, j’avais rencontré des militants associatifs ou des citoyens et citoyennes désabusés qui m’avaient expliqué qu’ils n’iraient pas voter aux prochaines élections. Je me souviens notamment d’un diner avec deux couples d’enseignants à la retraite, encartés au PS depuis toujours, qui m’avaient dit qu’ils allaient s’abstenir, tant ils étaient déçus par la politique du gouvernement, et surtout par l’absence de projet politique en cette période de « crises » multiples.

Dans le même temps, j’avais perçu la montée du Front National, dans les villes et villages de France. C’était comme une rumeur persistante qui traînait dans les cafés, où immanquablement se finissaient les soirées.

Voilà pourquoi, j’ai accepté de rejoindre ponctuellement la bande à Pierre Larrouturou, avec Dominique Méda, Susanne Georges, Christiane Hessel, Edgar Morin, Cynthia Fleury  ou Patrick Pelloux. Il me semblait important de renouveler l’offre politique en attirant les abstentionnistes, car mathématiquement le score du parti lepéniste allait dépendre en partie du taux d’abstention. C’était encore plus vrai pour les Européennes, les élections visées par Nouvelle Donne.

Ca a (un petit peu) marché! Lors des élections, j’ai reçu des dizaines de SMS, mails, messages sur Facebook, ou coups de téléphone de personnes m’annonçant qu’elles allaient voter ou avaient voté pour moi! Le problème c’est que je n’étais pas candidate!!

La confusion est venue d’une « maladresse » de Nouvelle Donne qui a accolé ma photo et mon nom sur les professions de foi du parti, sans me consulter… De même d’ailleurs que Patrick Pelloux qui s’en est ému sur Facebook. Quant à moi, j’ai demandé à Nouvelle Donne de clarifier la situation. C’est chose faite:

http://www.nouvelledonne.fr/actualite/excuses-a-marie-monique-robin

Il n’en reste pas moins que j’encourage tous les lecteurs et lectrices de ce blog à s’engager dans des collectifs politiques ou associatifs pour faire entendre leurs voix et construire avec d’autres un projet capable de mobiliser les forces vives du pays, plutôt que de se replier sur soi ou de s’abandonner à l’inquiétante morosité ambiante…

Dans mon prochain film Sacrée croissance!, je montrerai des initiatives vivifiantes et qui marchent! J’espère qu’elles inspireront tous ceux et celles qui ne savent plus à quel saint se vouer ou qui désespèrent…

Catégories : Non classé