mmrobin

La maison brûle: l’appel d’Alternatiba

« Notre maison brûle, et nous regardons ailleurs » , avait déclaré le président Jacques Chirac le 2 septembre 2002, lors du Sommet de la Terre de Johannesburg (Afrique du Sud). Douze ans plus tard, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) confirme que la planète va très, très mal, et que si nous ne réagissons pas au plus vite la « maison » ne sera bientôt plus qu’un tas de cendres…

Vendredi dernier, les 259 auteurs du GIEC ont publié, à Stockholm, un rapport de 2000 pages qui   accumule les mauvaises nouvelles et indique que nous sommes sur la voie du pire scénario.

 « L’atmosphère et les océans se sont réchauffés, les quantités de neige et de glace ont diminué, le niveau des océans a monté et les concentrations en gaz à effet de serre ont augmenté », résument les experts, qui précisent que « le Groenland a perdu environ 215 milliards de tonnes de glace par an entre 2002 et 2011, et l’Antarctique 147 », que la « hausse du niveau marin est de 3,2mm par an depuis 1993 » et que « la teneur de  l’air en gaz à effet de serre continue d’augmenter à un niveau sans précédent depuis au moins 800 000 ans ».

Bref, la planète est en état d’urgence… et pourtant rien ne se passe.

Dans les médias l’information n’a pas fait la Une, alors qu’elle aurait dû être traitée comme les attentats du 11 septembre, en mobilisant les antennes et journaux sans interruption, qui auraient dû interpeler les politiques sans relâche…

Devant cette inertie, je vous invite à rejoindre l’appel d’Alternatiba, qui a été publié dans Libération  du 27 septembre et que j’ai signé, et à participer à la grande journée de mobilisation citoyenne pour le climat le dimanche 6 octobre, à Bayonne (voir ci-dessous). Je ne pourrai malheureusement pas y participer car je suis actuellement en tournage au Népal où je filme le programme d’énergies renouvelables développé par ce pays qui pourrait être englouti par la fonte des glaciers de l’Himalaya, ainsi que me l’a expliqué l’un des responsables du Alternative Energy Promotion Center de Kathmandu. 

Lors de la journée du 6 octobre, quelque 150 associations présenteront des initiatives qui permettent de lutter contre le réchauffement climatique ou de développer de la résilience face aux chocs qui nous attendent dans les prochaines années. 

C’est aussi le sujet de mon prochain film et livre, baptisé provisoirement Sacrée Croissance, dont vous pouvez soutenir la production en pré-achetant le DVD:

http://www.m2rfilms.com/crbst_7.html

maisonbrûle

 

 

 

 

 

Catégories : Non classé · Sacrée croissance!