mmrobin

Télérama: « Escadrons de la mort: l’école française »

Télérama vient de mettre en ligne l’article rédigé par Hélène Marzolf qui m’a accompagnée en Argentine en février dernier, lorsque j’ai témoigné contre les militaires de la dictature qui a fait disparaître 30 000 personnes de 1976 à 1982. Les internautes pourront y découvrir quelques extraits de mon film qui avait remporté cinq prix, dont un Laurier du Sénat (prix du meilleur documentaire politique).

http://television.telerama.fr/television/quand-la-france-exportait-sa-torture-en-argentine,67039.php

Ce documentaire qui a été diffusé sur Canal + en 2003 et sur ARTE en 2004 ressortira bientôt en DVD  lors de la diffusion de mon film « Torture made in USA » sur ARTE, le 15 juin prochain. Les lecteurs qui désirent en savoir plus sur cette page noire de l’histoire de France peuvent se procurer mon livre, qui est sorti en édition poche:

http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Escadrons_de_la_mort__l_ecole_francaise-9782707153494.html

Dans la conclusion de mon livre, j’y écrivais ceci:

« J’ai été bouleversé par ce documentaire et je dois dire que j’ai honte pour la France..J’espère que nous aurons le courage de faire toute la lumière sur cette face cachée de notre histoire pour que nous ayons enfin le droit de nous revendiquer comme la patrie des droits de l’homme…C’était le 10 mars 2004 sous les lambris du palais du Luxembourg. Ancien ministre et actuel médiateur de la République, Bernard Stasi a été désigné par les organisateurs de la neuvième édition des «  Lauriers de la radio et de la télévision au Sénat » pour me remettre le prix du meilleur documentaire politique de l’année « . À dire vrai, quand un mois plus tôt, j’avais été informée du choix du jury présidé par Marcel Jullian, j’avais d’abord cru à une erreur. Un prix au Sénat pour « Escadrons de la mort : l’école française » la nouvelle paraissait incroyable ! Ma surprise est à son comble quand j’entends les mots courageux de Bernard Stasi, premier homme politique français (à ma connaissance) à assumer ainsi publiquement la « face cachée de notre histoire ».

Je mets en ligne trois articles de journaux concernant ma participation au procès de Mendoza.

Catégories : Escadrons de la mort: l'école française · Torture made in USA