Séralini gagne son procès

J’ai le plaisir de vous informer que le professeur Gilles Éric Séralini a gagné le procès en diffamation qu’il a intenté à Marc Fellous, généticien et  président de l’Association française des biotechnologies végétales (AFBV).
Je rappelle que M. Fellous avait qualifié M. Séralini de « militant » et de « marchand de la peur » dans un courrier adressé à France Télévision où il critiquait violemment la participation  du chercheur de Caen dans l’émission « Santé magazine » où celui-ci avait présenté ses travaux mettant en cause l’innocuité du maïs OGM (voir sur ce blog).

Les juges de la 17 ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris ont jugé « diffamatoire » que Marc Fellous suggère que les travaux du professeur Séralini étaient « financés par Greenpeace », alors qu’il présente l’AFBV comme une « ONG créée en juin 2009, strictement indépendante » (!)

Sur mon Blog, j’ai montré les nombreux liens qui unissent les responsables et fondateurs de  l’ AFBV avec les sociétés semencières et fabricants d’OGM.

Marc Fellous a été condamné à 1000 Euros d’amende et devra verser à Gilles-Eric Séralini 1 Euro de dommages et intérêt , ainsi que 4OOO Euros de prise en charge des frais de justice.

Dans une interview à Rue 89, Corinne Lepage , l’avocate de Gilles-Eric Séralini, souligne à juste titre que les défenseurs des OGM, qui manifestement sont à court d’arguments scientifiques, ont toujours recours aux mêmes méthodes : « On ne discute pas du fond, on agresse la personne en disant que c’est un incompétent ».

http://www.rue89.com/planete89/2011/01/18/le-chercheur-anti-ogm-seralini-remporte-son-proces-en-diffamation-177559?page=0

Catégories : Le monde selon Monsanto