webmaster

effets confirmés des OGM sur la santé des mammifères

Une étude réalisée par le CRIIGEN confirme que trois OGM de Monsanto provoquent des effets sur la santé des cobayes qui les ont ingérés. L’étude a été publiée dans l’International Journal of Biological Sciences.

De nombreux journaux ont rapporté l’information qui confirme ce que j’ai longuement décrit dans mon film et livre: il est impératif que soit conduite une étude indépendante de deux ans minimum, – et pas de trois mois!- , pour vérifier la toxicité ou l’innocuité des OGM:

Voici le communiqué de presse du CRIIGEN:

EFFETS DE TROIS OGM SUR LA SANTE DES MAMMIFERES

International Journal of Biological Sciences, 2009, 5(7), 706-726

par J. Spiroux de Vendômois, F. Roullier, D. Cellier et G.E. Séralini

Pour la première fois au monde, les tests confidentiels de Monsanto qui ont permis les autorisations internationales de trois OGM commercialisés ont été contre expertisés par des chercheurs du CRIIGEN, de l’Université de Caen et Rouen. Ces OGM produisent des insecticides (MON810, MON863) ou absorbent le désherbant Roundup (NK603). Ils entrent déjà dans certains aliments des animaux et des humains.

Cette publication internationale montre des effets particuliers liés à la consommation de chaque OGM, différents selon le sexe et la dose. Ils sont associés aux foies et aux reins, les principaux organes réagissant lors d’une intoxication alimentaire chimique. D’autres effets touchent le coeur, les surrénales, la rate et les globules sanguins. Des tests aussi courts et avec si peu d’animaux étudiés par groupe (10) ne peuvent pas apporter des preuves finales de toxicité ou d’innocuité, ils sont cependant assez inquiétants pour réclamer que des études soient refaites sur une durée plus longue, sur plusieurs espèces et générations avec un nombre d’individus garantissant une puissance suffisante des tests statistiques. En attendant les résultats de telles études, l’importation et la culture de ces OGM doit être fermement interdite.

Le CRIIGEN dénonce les avis précédents de l’EFSA, de l’AFSSA et de la CGB, comités européen et français de sécurité des aliments, qui se sont prononcés sur l’absence de risques sur ces tests de 90 jours seulement, pour lesquels ils n’ont pas analysé eux-mêmes dans le détail les statistiques.

Le CRIIGEN souligne à présent le conflit d’intérêt et l’incompétence de ces comités pour contre expertiser la présente publication ; parce qu’ils se sont déjà prononcés positivement sur les mêmes tests en négligeant les effets secondaires.

Contact : Pr. Gilles-Eric Séralini, CRIIGEN, criigen@unicaen.fr. Tél : 02 31 56 56 84 ou 06 70 80 20 87

Citation:

de Vendômois JS, Roullier F, Cellier D, Séralini GE. A Comparison of the Effects of Three GM Corn Varieties on Mammalian Health. Int J Biol Sci 2009; 5:706-726. Available from http://www.biolsci.org/v05p0706.htm

Catégories : Non classé