Le prix à Berlin

Je suis donc allée à Berlin chercher le prix des médias octroyé par l’organisation Deutsche Umwelthilfe, dans la catégorie « Télévision ».

Une soirée pleine d’émotions qui m’a propulsée trente ans en arrière, lorsque j’étudiais notamment l’allemand et les sciences politiques en Allemagne. C’était entre 1978 et 1982, à l’époque où était créé le parti vert allemand, une expérience fondamentale, puisque c’est là que j’ai compris que l’écologie n’était pas un gadget de bobos ni de nostalgiques inadaptés à leur temps, mais au contraire une exigence politique devant s’accompagner de la remise en question d’un modèle économique basé sur la croissance infinie, et l’exploitation criminelle des hommes et des ressources naturelles.

Lors du petit « speech » (bientôt en ligne) que j’ai tenu devant une assemblée d’unecentaine d’invités, j’ai rappelé que j’avais alors écrit mon « Magisterarbeit » (sorte de « maîtrise ») sur les « mouvements alternatifs » expérimentés alors à Berlin Ouest, à quelques encâblures du « mur de la honte »…

C’est d’ailleurs Renate Kunast, ancienne ministre de l’environnement du gouvernement SPD-Verts de Gerhard Schröder, qui a fait mon « Laudatio » (hommage), que je mettrai aussi bientôt en ligne.

Un moment particulièrement fort de la soirée fut une vidéo projetée, à ma grande surprise, où le président de Deutsche Umwelthilfe a demandé à Vandana Shiva de dire quelques mots sur mon prix, lors de son passage à Berlin quelques jours plus tôt (voir vidéo)…

Enfin, je suis heureuse de vous informer que la chaîne américaine Sundance Channel, créée par Robert Redford, diffuse mon documentaire depuis une semaine:

www.sundancechannel.com/films/500335405

Photos:

– Renate Kunast pendant le « laudatio »

– La remise du prix

– Photo souvenir avec les organisateurs du prix, et les trois autres lauréats: Bernward Janzing (presse écrite), Ralph Erdenberger (radio) et Prof. Andreas Troge (carrière), ancien président du Umweltbundesamt (agence allemande de l’environnement). Que d’hommes!!

Catégories : Non classé