webmaster

La contamination organisée se poursuit au Mexique

La stratégie de contamination transgénique se poursuit en Amérique latine: après le Brésil et le Paraguay (voir mon film et livre) contraints de légaliser les cultures d’OGM clansdestines introduites grâce à la contrebande de semences, le Mexique est dans l’oeil du cyclone.

Je rappelle que ce pays est le centre d' »origine du maïs », et à ce titre héberge le réservoir des ressources génétiques de cette plante nourricière, lequel constitue un patrimoine de l’humanité.

Comme le révèle mon enquête sur Monsanto, la contamination transgénique entraîne la disparition de la biodiversité: au Canada, le colza Roundup ready a fait disparaître la filière biologique, et la filière conventionelle suit le même chemin.

Prendre le risque de contaminer les variétés traditonnelles (« criollas ») du maïs mexicain hypothèque l’avenir de manière irréversible.

Pour plus d’information sur ce sujet grave, j’invite les internautes à lire l’excellent article rédigé par Benjamin Sourice pour le site Combat Monsanto.

Catégories : Non classé