webmaster

Agenda fin mars

– Samedi 21 mars, 20h30, projection suvie d’un débat de mon film « Blé: chronique d’une mort annoncée » au festival des films environnementaux de Vanves (voir affiche). Diffusé sur ARTE en 2005, ce film est l’un des trois films qui m’ont conduite à enquêter sur Monsanto. Je rappelle que j’ai mis ce documentaire sur mon Blog (Rubrique « Les films qui m’ont conduite à Monsanto »).

Voici le texte qui accompagne le programme du festival:

« Surnommé la céréale dorée, le blé vaut de l’or : il couvre près de 20 % des terres cultivées de la planète. Consommé sur tous les continents, il représente la nourriture de base d’une personne sur trois. Plante mythique dont l’histoire est intimement liée à celle de l’humanité, le blé a développé au fil des siècles une extraordinaire diversité. Mais cette richesse biologique est aujourd’hui menacée par les pratiques de l’agriculture industrielle. Au cours des 50 dernières années, des milliers de variétés de blé ont disparu, et
les champs se sont uniformisés. Une évolution qui, à terme, met en péril la sécurité alimentaire de la planète.

Débat en présence de Marie-Monique Robin, réalisatrice du film et
auteure du livre et du documentaire Le monde selon Monsanto et de Christian Pierre, céréalier bio d’Ile-de-France.  »

-Lundi 23 mars, 20 heures: projection suivie d’un débat de « Le monde selon Monsanto » organisée par le Grand Orient de France (voir affiche)

– Jeudi 26 mars, je m’envole pour l’Amérique latine pour une tournée de dix jours en Argentine, Chili et Paraguay. Un Blog a été créé pour informer de mon programme.

Je suis invitée par un collectif d’ONG, dont RAPAL, la branche latino-américaine de Pesticides Action Network, ainsi que par Océano, le distributeur de mon livre en Amérique du sud.

J’ai un programme marathon, comprenant des projections débats dans les Universités, conférences de presse, etc.

En Argentine, où le gouvernement commence à prendre la mesure du désastre écologique, sanitaire et social que représentent les cultures de soja roundup ready, j’ai rendez-vous avec un représentant du ministère de la Santé. Au Paraguay, je présenterai le film devant le Congrès, et rencontrerai le nouveau président, Fernando Lugo, l' »évêque des pauvres » élu récemment, qui a décidé de mettre un frein à l’expansion des cultures transgéniques.

Catégories : Non classé