« Agentine: le soja de la faim »

Je mets en ligne mon reportage « Argentine : le soja de la faim », que j’ai réalisé en 2005 pour ARTE.

Pour ceux qui désirent en savoir plus, je les invite à lire les deux chapitres de mon livre que j’ai consacré à la dramatique situation argentine, ainsi que les différents commentaires que j’ai mis sur mon Blog: notamment sur le développement de mauvaises herbes résistantes au roundup.

Trois ans après le tournage de ce reportage, la situation argentine s’est encore détériorée, puisque ce sont aujourd’hui 18 millions d’hectares qui sont plantés en soja roundup ready, soit plus de 5O% des terres cultivées.

Comme je le raconte dans mon reportage, les bénéficiaires de ce modèle agricole, qui conduit l’Argentine tout droit vers la famine, sont des agro-industriels liés aux multinationales comme Monsanto et Cargill, qui ne visent que des profits immédiats et non que faire des conséquences environnementales de leur activité (ils ne vivent pas sur place) et se moquent de la sécurité alimentaire: le soja arrosé de roundup est exportée principalement vers l’Europe où il servira à engraisser nos poules, nos vaches et nos cochons. D’où l’urgence de manger de la viande bio!

En attendant, au « pays de la vache et du lait » la production vivrière (lait, riz, lentilles, blé, etc) s’est effondrée et le taux de malnutrition atteint des records jamais enregistrés.

Pour ceux qui ont vu sur mon Blog mon film « Blé: chronique d’une mort annoncée », « il sera clair que le modèle transgénique – la « deuxième révolution verte » – constitue le prolongement de la première révolution verte, avec les mêmes maux, et en plus le brevetage des semences (voir bientôt sur mon Blog mon film »Les pirates du vivant »).

Catégories : Non classé