Trois films au salon Marjolaine

Du 8 au 16 novembre se tiendra le salon Marjolaine du bio et développement durable, au Parc Floral de Paris. 520 exposants, 120 ateliers et un cycle de ciné-conférences auquel je vais largement participer puisque sont programmés trois de mes films.
Ci-joint le programme:

Dimanche 9 novembre
OGM et crise alimentaire

12 h : Blé, chronique d’une mort annoncée (52 mn)
Le blé, cultivé sur les cinq continents et nourriture de base d’un homme sur trois, compte d’innombrables variétés. Cette richesse biologique est aujourd’hui largement menacée par les firmes agroalimentaires qui d’ores et déjà contrôlent les semences. Ce film qui dénonce la logique d’uniformisation des formes de vie est un plaidoyer pour la sauvegarde de la biodiversité cultivée et de l’agriculture vivrière.

Documentaire de Marie-Monique ROBIN, journaliste free-lance, grand reporter lauréate du prix Albert Londres, réalisatrice de nombreux documentaires sur les droits de l’homme et les atteintes à l’environnement et les OGM. Projection suivie d’un débat avec la réalisatrice.

14 h – Argentine, le soja de la faim (22mn)
Pour avoir tout misé sur le soja transgénique, l’Argentine risque de tout perdre, y compris sa sécurité alimentaire. En 1996, Buenos Aires autorise la culture de cet OGM, conçu par la multinationale américaine Monsanto pour résister au Roundup, son puissant herbicide. Les agriculteurs n’avaient pas prévu l’apparition de mauvaises herbes tolérantes au Roundup et donc la nécessité de pulvériser davantage d’herbicide. Ces épandages massifs anéantissent les autres cultures, provoquent des problèmes de peau, de thyroïde et des complications respiratoires. S’y ajoute une catastrophe écologique avec une déforestation massive..

Documentaire de Marie-Monique ROBIN, suivi d’un débat avec la réalisatrice et Fabrice NICOLINO, journaliste, co-auteur de “Pesticides, révélations sur un scandale français“ et auteur de “La faim, la bagnole, le blé et nous“, une dénonciation des biocarburants.

16 h30 – Le monde selon Monsanto (109 mn)
Implantée dans quarante-six pays, Monsanto est devenue le leader mondial des OGM, mais aussi l’une des entreprises les plus controversées de l’histoire industrielle. Depuis sa création en 1901, la firme a accumulé des procès en raison de la toxicité de ses produits, mais se présente aujourd’hui comme une entreprise des sciences de la vie convertie aux vertus du développement durable. A partir de documents inédits, de témoignages de victimes, de scientifiques et d’hommes politiques, ce film reconstitue la genèse d’un empire industriel qui a grand renfort de mensonges, de collusion avec l’administration américaine, de pressions et de tentatives de corruption est devenu le premier semencier du monde, permettant l’extension planétaire des cultures OGM sans aucun contrôle sérieux de leurs effets sur la nature et la santé humaine.

Documentaire de Marie-Monique ROBIN, suivi d’un débat avec la réalisatrice et Christian VELOT, maître de conférences en génétique moléculaire à l’Université Paris Sud et responsable d’une équipe de recherche à l’Institut de Génétique et Microbiologie. Ses prises de position sur les OGM valent à ce chercheur un non-renouvellement de son contrat.

Catégories : Non classé