Les faucheurs fauchent du … Maïs interdit

Je transmets une dépêche AFP concernant la destruction par des faucheurs volontaires de champs de maïs 810 dont la culture est interdite depuis février 2008. Je rappelle que c’est grâce à la contamination clandestine organisée que Monsanto a pu imposer ses OGM au Paraguay et Brésil…

©AFP / 15 août 2008 16h47

POITIERS – Une centaine de faucheurs volontaires, emmenés par José Bové, ontdétruit vendredi dans la Vienne deux parcelles de maïs OGM présentées comme
du MON810, dont la culture est officiellement interdite en France, aconstaté un correspondant de l’AFP.
Cette opération s’est déroulée sans incidents en milieu de journée àproximité de la centrale nucléaire de Civaux, à une trentaine de km ausud-est de Poitiers, sous la surveillance d’une dizaine de gendarmes qui ne
sont pas intervenus, se bornant à prendre des photos.
Les militants anti-OGM ont d’abord fauché un champ de 3.000 m2 sur lacommune de Civaux, à proximité immédiate de la centrale, « une des parcelles les plus sécurisées de France », a affirmé M. Bové. Ils ont ensuite détruit
une parcelle de 2.000 m2 sur la commune voisine de Valdivienne.Selon les faucheurs, le maïs détruit était de type MON810, une espèce dont
la culture est officiellement interdite en France depuis février 2008.
M. Bové a affirmé que les militants anti-OGM étaient « plus que jamais à l’heure de la mobilisation et de la poursuite du combat contre toutes les formes d’OGM, et pour le droit des citoyens à la biodiversité ».

Catégories : Non classé