Soutenez Christian Vélot!

Je mets en ligne un courrier de Christian Vélot pour qui un certain nombre d’organisations organise une journée de soutien le mercredi 25 juin.

Bonjour à toutes et à tous,

Le dernier “état des lieux” que je vous ai adressé concernant ma situation professionnelle date du 6 mars dernier. J’y mentionnais notamment que la direction de mon Institut exigeait que je quitte mes locaux (bureaux et labos) avant fin mars 2008, que le dossier était entre les mains des instances universitaires et CNRS, et que la directrice de mon institut était prête à mettre sa démission dans la balance si la situation n’évoluait pas suffisamment vite en sa faveur. Ce déménagement dans l’urgence était “justifié” de la part de ma direction par la mise en place d’un pôle de biotechnologie dans les locaux que j’occupe, projet qui était soi-disant totalement ficelé et soutenu par la Présidence de l’université.
En fait, la directrice de mon institut n’a pas démissionné et ce projet a été abandonné : il s’est avéré qu’il n’était même pas budgétisé !!! Du coup, nous n’avons plus les pressions pour déménager urgemment, mais cela signifie qu’on nous a harcelé, mon équipe et moi, pendant plus d’un an pour que nous quittions nos locaux dans l’urgence (allant même jusqu’à nous menacer de déménagement manu militari) au prétexte d’un prétendu pôle de biotechnologie qui s’est avéré être un projet bidon !
Par ailleurs, mes reliquats de crédits qui devaient me permettre de fonctionner pour 2008 et 2009 ne m’ont toujours pas été restitués, et je suis toujours, avec mon équipe, exclu arbitrairement de l’Institut à partir de fin 2009, date de renouvellement du contrat qui lie cet institut au CNRS.
Depuis plusieurs semaines, une délégation a demandé à multiples reprises à être reçue par la Présidente de l’Université Paris-Sud et le Doyen de la faculté d’Orsay. Ces demandes sont restées vaines.

Une manifestation nationale est donc organisée le mercredi 25 juin prochain pour me soutenir et interpeller ma hiérarchie et mes instances, et au delà de mon cas personnel, pour défendre la cause des lanceurs d’alerte. A cette occasion, nous demandons qu’une délégation soit reçue par la direction de mon institut, les instances universitaires et la ministre de la recherche, auxquelles nous remettrons notamment ma pétition qui a recueilli près de 45000 signatures (ainsi qu’une autre pétition spontanée de mes étudiants).

Je vous joins l’appel en document attaché. Merci de le diffuser le plus largement possible et sans aucune restriction. Les tracts et les affiches (avec les logos de toutes les organisations co-organisatrices) suivront. Merci de prévoir des panneaux et banderoles, et toutes sortes d’animations appropriées. Il est demandé aux élus de venir avec leur écharpe tricolore.

En espérant que vous serez très nombreux à pouvoir participer à cette journée, je tiens à vous remercier encore de tout votre soutien.

Avec toute mon Amitié,
Christian Vélot

Catégories : Non classé