dragonhead, gantz, ishikawa, kaze, sprite, yugo

Une gorgée de Sprite

Sprite
Yugo Ishikawa
Kaze Seinen

Encore une variation apocalyptique sur la destruction du Japon ? Certes, mais Sprite la joue malin en lorgnant vers les insurpassables référents, Dragonhead et Gantz. Comme toujours, ce n »est pas tant la catastrophe en elle-même qui compte que de dessiner un portrait de groupe des survivants. Ici, des mignonnettes quoique débrouillardes lycéennes se retrouvent coincées dans un immeuble en compagnie de personnages qui sont autant d »archétypes sociaux du Japon déphasé d »aujourd »hui. On y croise donc un otaku dernier degré qui a passé dix ans de sa vie devant son écran d »ordinateur… La cause du chaos -une «pluie noire» inexplicable et dangereuse qui a la propriété d »arrêter le temps – sert d »accroche à cet agréable survival, un peu crade mais prenant.

Catégories : Mang'actu

Comments