comique, definitions, manga, mesure, style=>akira

Ecce homo, Ecce Otomo!

Katsuhiro Otomo Anthology
Katsuhiro Otomo
Kana

Assurément l »un des plus beaux coups éditoriaux de cette fin d »année manga, la parution de Katsuhiro Otomo Anthology chez Kana tient lieu de miracle tant l »auteur de Akira semblait se refuser jusqu »alors à toute traduction française de ses récits de jeunesse. A un tel point que pour convaincre le mangaka de la pertinence de cette publication, l »intervention de notre Moebius national s »est avérée décisive ce qui n »étonne guère quand on sait le rôle clé joué par le dessinateur français dans la maturation artistique du mangaka à la fin des années 70. Signée entre 77 et 81, la dizaine d »histoires de ce recueil porte de fait la marque d »un artiste soucieux de développer une approche graphique réaliste et minutieuse  héritée des audaces stylistiques et expérimentations narratives de la BD occidentale et qu »il réinterprète pour construire un manga s »affranchissant de l »héritage de Tezuka. Pourtant si l »on trouve une influence moebiusienne prégnante dans Flower ou dans une moindre mesure dans Sound of sand, déjà  peut-on repérer les bases fondatrices qui porteront tout son univers technologique et punk. Fire Ball, peut en cela être vu moins comme un brouillon, que comme une véritable matrice portant en germe toutes les thématiques qui seront développées dans Domû puis Akira. Plus surprenant cette anthologie dévoile une facette inédite de Otomo explorant une veine comique qu »on ne lui connaissait pas, entre l »humour noir mâtiné d »étrange (Minor Swing), la parodie burlesque de guerre cosmique autour d »un peuple de poulpes extraterrestres (Chronicle of the Planet Tako) ou le comique de situation puisant dans des relectures étonnantes de grands classiques littéraires, où l »on croise des chevaliers de la Table Ronde plutôt dépravés et même le Vieil homme et la mer dans une version « pervers pépère » aussi concise qu »osée…

Bien qu »assez critique sur son travail, Otomo n »a pas à rougir de ses 20 ans et ses histoires.éclectiques bien qu »inégales et parfois achevées de manière expéditives du fait de délais trop serrés nous aident à prendre un peu plus la mesure d »un artiste définitivement hors-norme. Indispensable, donc.

Catégories : Mang'actu

Comments