La dérive des produits dérivés

Difficile de ne pas craquer et de ne pas exploser son budget au regard de la montagne de produits dérivés proposés au cours de la convention. De la petite peluche de Luffy, à la sérigraphie en tirage limité, des tasses au badges, on trouve de tout et à tous les prix.
On peut même se procurer des celluloïds originaux de fameux animes des années 80 (Cobra, Dragon Ball…). Un témoignage du monde de l’animation avant le passage à l’ère de l’informatique. Quelque part donc, un morceau d’histoire.

Catégories : Ambiance

Comments