(Re)voir  » Hiroshima, mon amour »

 

Film d’Alain Resnais
Scénario : Marguerite Duras
Avec Emmanuelle Riva, Eiji Okada
(France/Japon, 1959, 1h26mn)

Porté par les dialogues de Marguerite Duras, le premier film d’Alain Resnais mêle l’amour et la guerre, la mémoire et l’oubli, dans une incantation poétique illuminée par la présence d’Emmanuelle Riva.

2 commentaires

  1. medo dit :

    J’adore ce film, il est d’une beauté et d’une sensualité extraordinaires

  2. rerat anne dit :

    Marguerite Duras, c’est l’amant de la chine du nord, hiroshima, india song, un barrage contre le pacifique mais en aucun cas le film de annaud….il n’a pas su lire entre les lignes, entre les vagues du mékong, c’est dommage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *