fftv, frikjent, tv2

FFTV 2015 – Jour 1 : Frikjent

FFTV1

Coup d’envoi pour la 17ème édition du festival de la fiction TV de La Rochelle. Au programme, outre le ciel bleu et le soleil, des créations françaises, forcément, puisque c’est l’objet de la manifestation. Les américanophiles francophobe risqueront d’être un peu perdus. Et pourtant, c’est peut-être le moment où, plus que jamais, ce festival nécessite d’être présent. Après une année audiovisuelle 2015 qui a marqué un certain renouveau, les promesses affichées par les chaînes françaises pour la suite intriguent.

Tous les jours, je vous écrirai un compte-rendu de ce que j’aurais eu l’occasion de voir, des rencontres, des découvertes… ce qui me semblera pertinent, je vous le partagerai, y compris les plus insolites. A commencer par la rencontre au carré presse d’un homme dont l’oncle, un second couteau des films de Belmondo, a connu semble-t-il une carrière aussi belle que méconnue. Mais belle.

Une ouverture nordique

Hier soir, c’était l’ouverture. Et en ouverture d’un festival de créations francophones, une série norvégienne : Frikjent, alias Acquitted. Avec un tel titre, on s’attend à ce qu’elle s’inscrive dans la longue tradition des polars nordiques alliant parfaitement suspense et froid de canard. Mais pas du tout. S’il fallait lui trouver une série pour lui ressembler, j’opterai par exemple pour Arvingerne et, aux Etats-Unis, pour Rectify.

Mais avant toute chose, l’histoire. Acquitted raconte le retour mouvementé d’Aksel Nilsen au sein de sa ville natale Lifjord. Mouvementé car il rappelle à ce village une sordide histoire. 20 ans auparavant, Karine Hansteen est retrouvée morte. Le principal suspect de l’époque, Aksel Nilsen, est finalement acquitté alors que chacun s’était fait une raison sur son sort. Son retour agit comme un catalyseur d’émotions qui vont refaire surface, pour le meilleur mais, semble-t-il, surtout pour le pire.

Le lien avec Rectify semble évident pour le côté « j’arrive et je fous le boxon ». Mais le traitement est moins poétique ou perché. En cela, il se rapproche davantage du pur drama familial, un peu comme avec Arvingerne, où petits secrets et trahisons seront les éléments moteurs de la série. Bien sûr, nous n’avons vu que deux épisodes – convaincants en partie. Il faudra attendre la suite sur Canal+ à la fin de l’année pour voir Frikjent dans son intégralité.

Créée par Siv Rajendram Eliassen et Anna Bache-Wiig. Diffusion des 10 épisodes sur TV2 (chaîne commerciale) entre le 2 mars 2015 et le 4 mai 2015.

Catégories : Blog