crowdfunding, encanailleurs, ferryman, financement participatif, random, reset

Financement participatif et séries

Crowdfunding

Il y a un an, Noob, la websérie humoristique qui nous plonge dans l’univers des jeux de rôles massivement multijoueurs, réunissait près de 700 000 euros de dons sur ulule, un site de financement participatif. Un record. Trois films seront ainsi produits, dont le premier sera diffusé en avant-première le 10 janvier 2015 au Grand Rex.

Mais tout comme elle, d’autres créateurs de séries font appel à ces plateformes de crowdfunding pour développeur leurs projets. Je me suis arrêté sur quatre d’entre elles.

 

Les Encanailleurs (KissKissBankBank)

Objectif : 25 000 euros, le plus ambitieux budget de ma sélection, pour financer 2 nouveaux épisodes, le pilote étant déjà tourné. Il reste 32 jours pour les financer.

Format : 40 épisodes de 7 minutes chacun pour la saison 1.

« Tu mets un soupçon de Braquo, un soupçon d’Engrenages, un soupçon de Breaking Bad et, pour se marrer, un peu de H. » Tel est le pari de Dan Kohn et Charles Lenogue, ses créateurs, dans une vidéo de présentation.

L’idée, donc, très tendance, est d’apporter de la comédie dans un genre ressassé, celui du polar. Récemment, on pense à Babylon de Danny Boyle ou bien même un certain Sherlock grâce au caractère imprévisible de son personnage principal. D’après la bande-annonce, pour autant, on se rapproche plutôt du film de mafia. Côté français, d’une certaine manière, on pourrait presque penser aux Beaux Mecs, l’excellente série de France 2, poilante à souhaits, où s’associaient un vieux de la vieille et une petite frappe.

A noter qu’ils espèrent vendre la série à la télévision. Donc, vu qu’on est en France, il y a des chances pour qu’elle se transforme en websérie.

Liens : facebook / twitter / youtube

 

Random (ulule)

Financé le 26 mai. L’objectif était de 2500 euros. Ils en ont récolté 2575.

Format : 11 épisodes de 7 minutes.

Attention, pour une fois, il ne s’agit pas d’un projet parisien. On est en Bretag… ah, pardon, en Loire-Atlantique, à Nantes (le gouvernement me perd avec sa réforme des régions). Elle est co-créée par Rémi Noëll, réalisateur diplôme à l’ESRA Rennes et Sullivan Le Corvic, sériephile émérite que vous pouvez suivre par ici sur twitter.

Si je parle autant d’eux, c’est que pour l’instant, l’intrigue de Random est encore inconnue. On sait que la série mêlera fantastique et science-fiction, le tout prenant la forme d’un huis-clos. Sur le papier, le projet est vachement prometteur même si l’écriture d’un huis-clos est un exercice qui peut se révéler aussi bien génial que naze. En somme, c’est risqué. Je vous invite à découvrir l’interview des acteurs pour en apprendre un (tout petit) peu plus sur la série.

Le premier épisode devrait être mis en ligne d’ici une dizaine de jours. En attendant, je vous laisse avec le teaser.

Liens : facebook / youtube

 

Ferryman (ulule)

Financé le 22 mai. L’objectif était de 1100 euros. Ils en ont récolté 1575.

Ni Paris, ni Nantes… Cette fois-ci, on est bien en Bretagne, à Rennes. Ferryman s’avère être la série la plus fantastique de la sélection. Elle y raconte l’histoire d’un certain Max qui, suite à un accident, se découvre un ami imaginaire particulier : il s’appelle Ferryman et c’est un humanoïde avec une tête de lapin.

Cette production est écrite et réalisée par Thibaud Cahen, un jeune de 23 ans, étudiant en cinéma à l’université de Rennes. Il a jusque-là réalisé des courts-métrages mais c’est la première fois qu’il se lance dans un tel projet. Il cite parmi ses références Alice au pays des merveilles ; sa réalisation se rapprochera elle plus de 28 jours plus tard de Danny Boyle (deuxième fois que je le cite dans cet article, dis donc…).

Liens : facebook / youtube

 

Reset (ulule)

Objectif : 15000 euros, pour financer l’épisode pilote. Il reste 91 jours pour le financer.

Format : 10 épisodes de 45 minutes.

Il s’agit peut-être, en terme de moyens de production, du projet le plus ambitieux. Reset installe son récit dans le cadre d’une série post-apocalyptique. Une épidémie a frappé la France. On suit un groupe de 5 survivants qui cherchent ainsi à exister, entre l’infection qui menace et le chaos qui s’installe. Reset est imaginée par Christelle Gras et Yohan Labrousse.

Le teaser ci-dessous a été tourné en 48 heures en février 2013. On y voit notamment un certain Thomas VDB pas très joyeux. Étonnant ? Je vous laisse découvrir la suite.

Liens : facebook / twitter / dailymotion

Catégories : Actualité · Série française