Villette Sonique

Le festival ouvre la saison rock avec le meilleur de la scène indie, expérimentale et underground du 27 mai au 1er juin.

 

Lena Willikens

Lena Willikens

 

 

Depuis plus de dix ans, le festival s’est donné pour mission d’aller à la recherche des artistes qui se sentent encore libres d’expérimenter. Faisant fi des goûts dominants, Villette Sonique dessine sa propre trajectoire, sautant de grandes figures de l’underground à celles qui, demain, le bouleverseront. De la Grande halle à la Philharmonie de Paris, en passant par le Cabaret Sauvage et les jardins en accès libre, La Villette se transforme en Panthéon pour un sacre du printemps musical.

 

 

Sleaford Mods

Sleaford Mods

 

Vendredi 27 mai, les punks de Sleaford Mods, viennent déverser leur flow accompagnés par Frustration et White Fence. Pour continuer la soirée, Lena Willikens, Tolouse Low Trax et Vladimir Ikovic.

Samedi 28 mai, du garage avec Nots, de la techno avec Powell, les élucubrations musicales d’Eric CopelandContainer fera danser, Housewives viendra taper du pied, JC Satan poussera de jouissifs hurlements, et la fameuse Helena Hauff passera des disques avec élégance.

Samedi soir, les Japonais de Boredoms  partagent la scène avec Beak, et pour finir la soirée, le ghanéen Ata Kak. Vont s’enchaîner, Jonathan Fitoussi, Etienne Jaumet et Acid Arab en live, puis les DJ set de Jan Schulte, Smith’n’Hack, FunkinEven et Gilb’R.

 

Hellena Hauff

Hellena Hauff

 

 

Le dimanche, Domenique Dumont, Mark Ernestus, Cray 76, The Maghreban et Etienne Jaumet, pour un set exclusif de Zombie Zombie. Pendant ce temps Tim Gane de Stereolab présente son nouveau projet, les chamans de No Zu  initient à la « heat beat », puis les Pachanga Boys convertissent la foule à leur « hippie dance ».

Lundi 30 mai, on retrouve les Montréalais de Suuns  avec un album austère mais sensuel, et en première partie, les Useless Eaters avec leur garage punk.

Mardi 31 mai Le prodige Ty Segall présente son dixième album tandis qu’en première partie, Protomartyr vont faire résonner leur excitant post-punk apocalyptique d’une urgence indicible.

Mercredi 1er juin, le saxophoniste Kamasi Washington clôt le festival.

 

Kamasi Washington

Kamasi Washington

Retrouver Villette Sonique sur ARTE Concert à partir du 27 mai !

Catégories : Région · Île-de-France · Scènes