Angélique Oussédik

ZOOM ARRIERE : Le noir et blanc prend des couleurs dans la ville rose

Grands classiques, raretés provenant d’archives ou films restaurés, la Cinémathèque de Toulouse ranime quelques trésors du cinéma du 1er au 9 avril.

Depuis maintenant dix ans, la Cinémathèque de Toulouse organise Zoom Arrière, festival de « patrimoine cinématographique » devenu une référence internationale en la matière. C’est une certaine vision du cinéma qui y est défendue : un cinéma irradiant, étranger à tout hermétisme, ouvert à tous, sur tout, et irrémédiablement vivant.

On y voit des œuvres qui refusent de mourir, entretenues par des organismes qui ne veulent pas  que l’on puisse un jour les regarder avec cette même tendresse nostalgique qui guide nos regards sur des vestiges sous verre. Que le cinéma vive, s’anime, se ranime en permanence : du 1er au 9 avril, la ville rose nous fera voir la vie en couleurs avec des films en noir et blanc !

Les Actions Culturelles sont à nouveau partenaire de cette édition qui aura ainsi pour thématique Histoire(s) de restaurations. Entre la projection de grands classiques du cinéma, de raretés provenant d’archives internationales (la Cineteca di Bologna, le EYE d’Amsterdam, le CNC, la Cinémathèque française, Gaumont, Pathé ou encore, pour la première année, le BFI de Londres et la NFA de Prague), de nombreux films restaurés seront présentés et accompagnés de débats et rencontres.

belle equipe, la 003

Bobines et bambins

Peu avant cette grand-messe du patrimoine cinématographique se tenait, du 21 au 25 mars, une programmation Zoom Arrière spécialement dédiée aux publics scolaires. Comme chaque année, les Actions Culturelles ont contribué à cette initiative en offrant 1 500 places aux élèves de la région.

Outre la sensibilisation aux questions de l’altérité et du double auprès des jeunes publics – qui tracent l’échine thématique des films projetés -, cette programmation avait vocation à déverrouiller l’accès au patrimoine cinématographique. Ce fut l’occasion de mettre en lumière les classiques du cinéma sans toute la poussière qui les nimbe dans l’esprit des plus jeunes, de souligner que ces films font également partie de leur histoire, bref, de faire aux jeunes générations ces films qui ont contribué à faire le cinéma d’aujourd’hui, ces pièces vibrantes du patrimoine cinématographique.

Spanish dancer, The_01

 

Pour en savoir plus : http://www.lacinemathequedetoulouse.com/festival-zoom-arriere/thematiques

 

Catégories : Ecrans