Angelina Medori

BD à Bastia

Les rencontres BD de Bastia offrent à découvrir du 31 mars au 3 avril des univers de créateurs connus ou émergents, à travers des expositions monographiques ou thématiques.

 

L'Homme qui tua Lucky Luke, Matthieu Belhomme, Dargaud

L’Homme qui tua Lucky Luke, Matthieu Bonhomme, Dargaud

 

 

L’édition 2016 présente seize expositions originales dans les domaines de l’illustration et de la bande dessinée, organise ateliers, débats et projections.

Une exposition sur la thématique du Western fait l’objet d’une grande scénographie proposée par l’Atelier Lucie Lom ; une autre intitulée D’America permet d’admirer les originaux de Thompson, Burns et Peterson au Musée de Bastia.

 

 

Black Hole, Charles Burns, Delcourt

Black Hole, Charles Burns, Delcourt

 

 

Une grande exposition monographique nous rappelle le trait de Ruben Pellejero, de Dieter Lumpen à Corto Maltese. Les planches du prochain album de Benjamin Bachelier sont exposées en avant-première. L’univers musical des États-Unis des années soixante est représenté à travers California Dreamin , la bande dessinée que Pénélope Bagieu consacré à la chanteuse de The Mamas & Papas.

 

 

Gatsby le Magnifique, Benjamin Bachelier

Gatsby le magnifique, Benjamin Bachelier

 

 

ARTE présente en avant-première son roman graphique « Freedom Hospital ». Première bande-dessinée de l’artiste plasticien Hamid Sulaiman, réfugié syrien, qui fui son pays en 2011 et trouve refuge en France. Il y raconte les débuts de la guerre en Syrie, des premières manifestations pacifiques de 2011 jusqu’au prémices de Daech. Exposition, rencontre et dédicace ont lieu en présence de l’auteur.

 

 

Couv-Freedom-hospital2

 

 

ARTE propose également des moments de projections de films d’animation

(programmation en cours).

 

 

En libre accès

www.una-volta.org

 

 

Catégories : Arts · Région · Corse · Ecrans · Rencontres