Réouverture du Musée Rodin

L’Hôtel Biron qui abrite le musée Rodin réouvre ses portes après avoir peau neuve le 12 novembre.

 

Musee Rodin, Paris. Hotel Biron  L'hotel Biron de la rue de Varenne dans le VIIe arrondissement a Paris.  Le musee Rodin assure depuis 1919 la conservation et la diffusion de l oeuvre d Auguste Rodin (1840-1917).  On y conserve des collections d une grande diversite car Rodin etait collectionneur en plus d etre artiste.  Le musee presente principalement des sculptures, les dessins, peintures et photographies anciennes ne pouvant etre exposes de facon permanente pour des raisons de conservation. Avec 700 000 visiteurs par an, le musee Rodin compte parmi les musees franccais les plus importants. Situe a l angle de la rue de Varenne et du boulevard des Invalides, (7e arrondissement de Paris), l’hotel Biron a connu plusieurs proprietaires depuis l achevement de sa construction en 1730. La duchesse du Maine, belle fille de Louis XIV, le marechal Biron, qui donna son nom a la demeure, la legation pontificale, l ambassade de Russie ou encore la Societe du Sacre-Coeur de Jesus, congrgation religieuse fondee par Madeleine-Sophie Barat jusqu’en 1905, date de la separation de l'Eglise et de l'Etat. L hotel est a ce moment dans un etat alarmant. On autorise alors plusieurs artistes a etablir leurs ateliers dans le batiment.  C est ainsi que Rodin, Jean Cocteau, ou encore Henri Matisse font leur entree a l hotel Biron. En 1911, l Etat achete le domaine tandis que Rodin decide de lui ceder ses collections a la condition qu un musee soit consacre a son oeuvre, au sein de l hotel Biron. Le projet aboutit en 1919, mais Rodin, mort deux ans auparavant, ne pourra assister a l ouverture du musee. L hotel Biron est entoure d un domaine exceptionnel, en plein coeur de Paris.

© P.Tourneboeuf OPPIC/ Tendance Floue

 

 

Il a fallu attendre trois années de travaux pour restaurer l’hôtel particulier du XVIIIème siècle et le mettre aux normes de sécurité et d’accessibilité.

La présentation porte un nouveau regard sur les collections du musée et le processus créatif de l’artiste est au cœur de la réflexion de ce parcours. À cette occasion, de nombreuses pièces en plâtre, qui illustrent la genèse de l’œuvre de l’artiste, ont été restaurées et sorties des réserves.

Le parcours à la fois chronologique et thématique se déroulera sur 18 salles ainsi qu’un espace dédié aux collections d’arts graphiques et de photos, qui n’existait pas.

La salle «Rodin à l’hôtel Biron» restitue la présence de Rodin à l’hôtel Biron, sa demeure à partir de 1908. Le mobilier a été restauré à cette occasion, et ce cabinet de curiosités présentera à la fois des œuvres du maître mais également des éléments de sa collection d’antiques à laquelle il tenait beaucoup.

 

© P.Tourneboeuf OPPIC/Tendance Floue

© P.Tourneboeuf OPPIC/Tendance Floue

 

Cette collection, peu montrée jusqu’à maintenant, fera elle aussi l’objet d’une présentation dans la salle «Rodin et l’Antique», plus de cent fragments antiques entourant l’Homme qui marche seront accrochés au mur, reflétant l’admiration que Rodin portait à l’Antique ainsi que la diversité de sa collection.

L’accrochage d’une cinquantaine de peintures de la collection de l’artiste sera également une découverte pour le public, le Père Tanguy de Van Gogh ou le Penseur d’Edward Munch, mais aussi leThéâtre de Belleville d’Eugène Carrière restauré pendant 3 ans au Centre de recherche et de restauration des musées de France, qui a retrouvé son éclat.

 

http://www.musee-rodin.fr/fr

 

Catégories : Arts · Région · Île-de-France · Région