Secret garden

ARTE soutient Secret Garden une exposition au MACRO de l’artiste camerounais Pascale Marthine Tayou, l’un des acteurs les plus significatifs de la scène artistique contemporaine internationale, dont le commissariat assuré par Bartolomeo Pietromarchi.

Cette grande exposition a été annoncée par deux œuvres de l’artiste : Plastic Bags, une installation gigantesque de plus de 10 mètres de haut exposée dans la halle du musée depuis mars 2012, et une œuvre site-specific, Crazy Wall. The Red Line, réalisée pour l’exposition NEON. La matière lumineuse de l’art. Ces deux oeuvre feront partie de l’exposition Secret Garden.

Le travail de l’artiste, de même que son prénom décliné au féminin, est délibérément hétérogène et indéfinissable, échappant aux schémas préétablis. La démarche poétique de Pascale Marthine Tayou est difficile à définir et à identifier, en tension entre récit excentrique et coloré du quotidien et nécessité de mélanger les cultures, les situations, les spécificités humaines et géographiques.

L’idée de voyage est le dénominateur commun de ses œuvres ; un voyage non seulement physique, mais aussi mental, qui se manifeste comme un nomadisme perpétuel, géographique et culturel, même dans le choix des matériaux (déchets et résidus urbains ou objets du quotidien provenant souvent du lieu dans lequel travaille l’artiste). Selon l’artiste, voyager n’est pas seulement une condition de vie, c’est aussi une condition psychologique, de rencontre avec l’autre, de sorte à subvertir les rapports sociaux, les systèmes politiques, économiques et symboliques qui régissent notre existence : « Il est certain que voyager, c’est espérer rencontrer la magie qui dissimule les mystères de la raison humaine ».

Entrée 8,50 euros
MACRO
via Nizza 138
Rome
mardi – dimanche, 11h00-19h00
samedi, 11h00-22h00
Informations au +39 06 67 10 70 400
www.museomacro.org

Catégories : Non classé