Le Grand Ecart

Un événement soutenu par les Actions Culturelles.

Pour la première fois, la chorégraphe Anne Dreyfus, le poète Charles Pennequin et le guitariste Jean-François Pauvros se réunissent au Générateur et proposent une performance mêlant musique-danse-poésie. Le Grand Écart proclame à quel point nous sommes «extrêmes, extrêmement vivants». La pensée danse aussi. Elle veut également le grand écart. Le chant et le son. La musique et la vie…

Nous tombons dans la danse. Nous nous laissons penser par elle. Nous nous écartons de nous-mêmes. Nous sommes un corps qui change et qui va danser. La pensée danse aussi. Elle veut également le grand écart. Le chant et le son. La musique et la vie. Tous ces écartements d’exister entre hier et maintenant pour malgré tout danser dans le grand cirque du vivant. Nous ne sommes pas morts. Nous sommes extrêmes. Extrêmement vivant, jusqu’au prochain numéro. Le numéro suivant est le grand écart qui nous rassemble, le grand écart qui entre en nous-mêmes, par la parole et le geste. Charles Pennequin.

  • ARTE offre des invitations. Envoyez vos coordonnées postales par mail.

Entrée : 12 €, tarif réduit 8 €

Informations au 01 49 86 99 14

Le Générateur
16 rue Charles Frérot
94250 Gentilly
contact@legenerateur.com

Catégories : Non classé