Compagnie Dairakudakan

Un événement soutenu par les Actions Culturelles.

Fondée en 1972, Dairakudakan (littéralement Le Grand Vaisseau du chameau) est l’une des premières compagnies de butô. Elle est aussi l’une des dernières qui existent aujourd’hui au Japon. La troupe est dirigée par Maro Akaji. Légende du théâtre underground, Maro Akaji joue au cinéma (pour Kitano, Tarentino…) et fascine encore aujourd’hui de nombreux jeunes danseurs. Sa compagnie est parfois comparée au Living Théâtre en raison de la vie communautaire qu’elle mène dans son studio à Tôkyô. Les spectacles de Dairakudakan sont souvent qualifiés de rabelaisiens. Les excès en tous genres mènent ici la danse, et les contraires loin de s’affronter s’allient : le beau côtoie le laid, le rire éclate au coeur du monstrueux. Ils sont également brechtien du fait de leur forte relation avec la théâtralité. Maro Akaji cherche autant à transmettre sa passion pour la danse et la création artistique qu’à encourager les membres de sa compagnie à trouver leur propre voie d’expression.

Deux pièces de la compagnie seront présentées à Paris.
Du 4 au 6 juin, Ode à la chair, une pièce sur les femmes, créée par une femme : Emiko Agatsuma, la plus ancienne des danseuses de la compagnie de butô Dairakudakan.
Du 11 au 13 juin, puis du 18 au 20 juin La planète des insectes, pièce pour vingt-deux danseurs. Chorégraphie, direction artistique et interprétation de Maro Akaji.

  • ARTE offre des invitations. Envoyez vos coordonnées postales par mail.

www.dairakudakan.com
www.mcjp.fr/
www.facebook.com/MCJP.officiel
twitter.com/mcjp_officiel

Maison de la culture du Japon à Paris
101bis, quai Branly
Paris 15ème
Réservation 01 44 37 95 95

Catégories : Non classé