En Birmanie, la répression se poursuit

Lors du coup d'État du 1er février 2021, l'armée a procédé à l'arrestation d'Aung San Suu Kyi, alors cheffe du gouvernement birman et dont le parti avait largement remporté les élections législatives quelques mois plus tôt. La Ligue nationale pour la démocratie se trouvait alors en capacité de changer la Constitution du pays. Une menace intolérable pour l'armée. Depuis, la junte s'attaque à toute opposition : 2 000 civils ont été tués et 15 000 arrêtés. Pour la première fois depuis des décennies, 4 personnes, dont des militants pro-démocratie, ont été exécutés en juillet 2022. Pour comprendre ce qui se passe en Birmanie, retrouvez notre sélection de reportages et d'analyses.

Lors du coup d'État du 1er février 2021, l'armée a procédé à l'arrestation d'Aung San Suu Kyi, alors cheffe du gouvernement birman et dont le parti avait largement remporté les élections législatives quelques mois plus tôt. La Ligue nationale pour la démocratie se trouvait alors en capacité de changer la Constitution du pays. Une menace intolérable pour l'armée. Depuis, la junte s'attaque à toute opposition : 2 000 civils ont été tués et 15 000 arrêtés. Pour la première fois depuis des décennies, 4 personnes, dont des militants pro-démocratie, ont été exécutés en juillet 2022. Pour comprendre ce qui se passe en Birmanie, retrouvez notre sélection de reportages et d'analyses.

Toutes les vidéos

Regarder Wooh, dessinateur birman en exil 6 min

Wooh, dessinateur birman en exil

Regarder Birmanie : "une guerre d’usure qui commence" 3 min

Birmanie : "une guerre d’usure qui commence"

Regarder Paroles d'opposants birmans 3 min

Paroles d'opposants birmans

Regarder Inde : des policiers birmans demandent l'asile 3 min

Inde : des policiers birmans demandent l'asile

Regarder Birmanie : en musique contre les putschistes 3 min

Birmanie : en musique contre les putschistes

Regarder Birmanie : la culture de la contestation 3 min

Birmanie : la culture de la contestation