Élections en Russie : chronique d'une victoire annoncée

Élections en Russie : chronique d'une victoire annoncée

Au lendemain des élections législatives, le parti de Vladimir Poutine, Russie Unie, revendique une "super-majorité" avec près de 50% des voix, selon des résultats toujours partiels. De son côté, l'opposition, écartée du scrutin, crie à la fraude. Alexeï Navalny, l'opposant numéro un du Kremlin, dort toujours en prison, après avoir été victime d'une tentative d'empoisonnement en août 2020. Depuis, ses partisans sont harcelés par le pouvoir qui tente de les museler. Malgré les condamnations et les sanctions de la communauté internationale, la répression s'accentue contre ceux qui ont le tort de contester le président russe. Retrouvez dans ce dossier les reportages et les décryptages de la rédaction d'ARTE.
Au lendemain des élections législatives, le parti de Vladimir Poutine, Russie Unie, revendique une "super-majorité" avec près de 50% des voix, selon des résultats toujours partiels. De son côté, l'opposition, écartée du scrutin, crie à la fraude. Alexeï Navalny, l'opposant numéro un du Kremlin, dort toujours en prison, après avoir été victime d'une tentative d'empoisonnement en août 2020. Depuis, ses partisans sont harcelés par le pouvoir qui tente de les museler. Malgré les condamnations et les sanctions de la communauté internationale, la répression s'accentue contre ceux qui ont le tort de contester le président russe. Retrouvez dans ce dossier les reportages et les décryptages de la rédaction d'ARTE.