Quand le coronavirus affecte les droits humains

Quand le coronavirus affecte les droits humains

Discrimination, inégalités sociales, pauvreté... le constat du dernier rapport annuel d'Amnesty international, publié le 7 avril 2021, est sans appel : l'épidémie de coronavirus a aggravé les atteintes aux droits de l'Homme sur toute la planète. La crise a, par ailleurs, servi de prétexte à de nombreux Etats pour restreindre l'Etat de droit et la liberté d'expression. Comme c'est le cas de la France, a indiqué la nouvelle secrétaire générale d'Amnesty International, Agnès Callamard, désignant notamment la loi sur la sécurité globale. Les femmes, les migrants, les professionels de la santé sont les plus touchés par l'accroissement de ces inégalités. Dans notre dossier, retrouvez reportages et analyses pour mieux comprendre l'impact de la pandémie sur les droits humains de Moria à Buenos Aires en passant par Tel-Aviv. 
Discrimination, inégalités sociales, pauvreté... le constat du dernier rapport annuel d'Amnesty international, publié le 7 avril 2021, est sans appel : l'épidémie de coronavirus a aggravé les atteintes aux droits de l'Homme sur toute la planète. La crise a, par ailleurs, servi de prétexte à de nombreux Etats pour restreindre l'Etat de droit et la liberté d'expression. Comme c'est le cas de la France, a indiqué la nouvelle secrétaire générale d'Amnesty International, Agnès Callamard, désignant notamment la loi sur la sécurité globale. Les femmes, les migrants, les professionels de la santé sont les plus touchés par l'accroissement de ces inégalités. Dans notre dossier, retrouvez reportages et analyses pour mieux comprendre l'impact de la pandémie sur les droits humains de Moria à Buenos Aires en passant par Tel-Aviv. 

Toutes les vidéos

Femmes & Covid : chronologie d’une arnaque

Kreatur #12

Philippines : à l’ombre du virus

ARTE Reportage

Argentine : les expulsés de la pandémie

ARTE Reportage

Israël : Nétanyahou et la corona-dictature

Coronavirus : le monde a faim

ARTE Reportage

Chili : une épidémie hors de contrôle

Les droits européens sont-ils mis à mal par la crise sanitaire ?

3 questions à Malik Salemkour, président de la Ligue des Droits de l'Homme

Dubaï : les travailleurs immigrés sur le fil

L’Égypte s’enlise dans la pauvreté

Viral : violences conjugales, la pandémie fantôme

Violences conjugales, la pandémie fantôme

Camp de Moria : un confinement sans fin

Sur le même thème

Défendre et protéger les droits humains