#EUArms : les bonnes affaires de l'industrie française

#EUArms : les bonnes affaires de l'industrie française

La maintenance et l'exploitation des matériels représentent une part de plus en plus importante des recettes des fabricants d’armes. Selon les dernières études, ce marché de l’après-vente représente désormais plus de 50% de chaque grosse commande, dépassant ainsi les revenus de la vente et de l’exportation. Ces services de maintenance et de formation créent ainsi un lien invisible mais durable entre clients et fabricants. Alors, quand ces armes servent à perpétrer des crimes de guerre, qui en porte la responsabilité  ?Les enquêtes de Lighthouse Reports, ARTE, Mediapart et ARD montrent comment des entreprises européennes d’armement continuent à gagner beaucoup d’argent en effectuant des travaux de maintenance et en dispensant des formations, au mépris des crimes de guerre et des embargos sur les exportations d’armes.
La maintenance et l'exploitation des matériels représentent une part de plus en plus importante des recettes des fabricants d’armes. Selon les dernières études, ce marché de l’après-vente représente désormais plus de 50% de chaque grosse commande, dépassant ainsi les revenus de la vente et de l’exportation. Ces services de maintenance et de formation créent ainsi un lien invisible mais durable entre clients et fabricants. Alors, quand ces armes servent à perpétrer des crimes de guerre, qui en porte la responsabilité  ?Les enquêtes de Lighthouse Reports, ARTE, Mediapart et ARD montrent comment des entreprises européennes d’armement continuent à gagner beaucoup d’argent en effectuant des travaux de maintenance et en dispensant des formations, au mépris des crimes de guerre et des embargos sur les exportations d’armes.

Toutes les vidéos

Libye : Les entreprises françaises qui alimentent le conflit

Yémen : des soldats saoudiens formés au combat en France

Libye : Airbus enfreint-il l'embargo sur les armes ?

#FrenchArms : les armes du crime

Amnesty International et Disclose ont saisi le Tribunal administratif de Paris pour demander aux douanes de révéler leurs informations sur les ventes d'armes à l'étranger.

Égypte : des crimes de guerre en rafale

Au Cameroun, les civils pris en tenaille

Le Sahara occidental en quête d’indépendance

Au Yémen, les civils affamés par le blocus

Les ventes d'armes des États européens

Vente d’armes : la position commune de l’UE