Info et société

Covid-19, le symptôme de nos crises

Le gouvernement français annonce le 3 septembre un plan de relance de 100 milliards d'euros, principalement axé sur l'investissement pour la transition énergétique et le soutien aux entreprises. Malgré ce montant colossal, quatre fois le plan de relance de 2008, le ministre de l'Économie Bruno le Maire prévient : « Nous dépasserons largement les 10 % de taux de chômage dans les mois qui viennent. Nous voulons revenir en dessous à début 2022 ». L'objectif d'Emmanuel Macro est clair : un retour à la situation de 2019 dès 2022, soit l'année de l'élection présidentielle française. Ambitieux, vus les enjeux à venir : deux mois de confinement auront fait perdre à la France 10% de son PIB en 2020 et on mesure encore peu les impacts à long terme.La pandémie de Covid-19 a mis l’économie mondiale à l’arrêt et nous fait plonger dans l'inconnu. Nous avons demandé à trois économistes de nous dresser le tableau de ce qui nous attend : quels enjeux, quels possibles ? Au-delà des questions purement économiques, c’est tout notre système de valeurs qu’ils interrogent.

Crise économique : à quoi faut-il s'attendre ?

4 min

L'Union européenne, bouée ou boulet ?

Covid-19, le symptôme de nos crises

6 min

Une crise essentiellement politique

6 min

Qu'est-ce qui a vraiment de la valeur ?

4 min