Info et société

Lesbos, une catastrophe humanitaire

La politique migratoire de l'Union européenne contraint des dizaines de milliers de demandeurs d'asile à attendre à Lesbos le sort qui leur sera réservé. Le camp de Moria sur l'île grecque est le plus grand camp de réfugiés d'Europe. Dans ce "hotspot", les personnes vivent principalement sous des tentes ou dans la rue. Alors que le camp dispose normalement de 3000 places, il y avait, à la fin du mois de janvier 2020, environ 21 000 demandeurs d'asile, dont plusieurs milliers d'enfants, selon les chiffres des associations de défense des droits de l'homme. Les conditions de vie dans le camp sont inhumaines. ARTE Info vous propose un éclairage sur ce que le sociologue suisse Jean Ziegler nomme "la honte de l'Europe". 
facebooktwitterwhatsapp