La Bolivie après Evo Morales
Info et société

La Bolivie après Evo Morales

Au pouvoir depuis 2006, Evo Morales a démissionné le 10 novembre sous la pression de l’armée et de milliers de manifestants de l’opposition. Depuis, l’ancien président vit en exil en Argentine où il a obtenu le statut de réfugié. En attendant l’élection présidentielle annoncée pour les prochains mois, le gouvernement intérimaire s’organise pour empêcher son retour.
Au pouvoir depuis 2006, Evo Morales a démissionné le 10 novembre sous la pression de l’armée et de milliers de manifestants de l’opposition. Depuis, l’ancien président vit en exil en Argentine où il a obtenu le statut de réfugié. En attendant l’élection présidentielle annoncée pour les prochains mois, le gouvernement intérimaire s’organise pour empêcher son retour.

Toutes les vidéos

À Cochabamba, les fidèles d’Evo Morales

Le lithium, l'or blanc de Bolivie

Le trafic de terres ruine la forêt bolivienne

Bolivie : le retour des ultra-religieux

Bolivie : le dernier des Mohicans

ARTE Reportage

Bolivie : les paysans, la réussite de Morales