Info et société

Le drame d'Idleb raconté par les journalistes syriens

Au moins 740 morts et 400 000 déplacés, selon l'ONU : c'est le terrible bilan des trois mois d'offensive de l'armée syrienne et de son allié russe sur la province d'Idleb. Cette région, située dans le nord-ouest de la Syrie, est actuellement sous la coupe du groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Cham, l'ancienne branche syrienne d'Al-Qaïda. Des établissements de santé et des écoles sont fréquemment touchés par les bombardements. ARTE Journal a tendu son micro à trois journalistes indépendants syriens vivant et travaillant à Idleb. Journalistes citoyens au début de la révolution, ils se sont professionnalisés au fil des années de guerre. Dans des conditions  périlleuses, ils témoignent du quotidien de la population.
facebooktwitterwhatsapp