Info et société

La Palestine à l'heure de Trump

"De la paix à la prospérité" : tel est le nom du plan pour la Palestine présenté à Bahreïn les 25 et 26 juin par Jared Kushner. Le gendre de Donald Trump évoque la création d’un million d’emplois et 50 milliards de dollars d’investissements dans l’économie palestinienne. Pour l’Organisation de libération de la Palestine, les États-Unis "soutiennent l’entreprise coloniale israélienne". Jared Kushner n’a pas encore présenté le volet politique de son plan, mais la politique menée par l’administration Trump ne joue pas en faveur des Palestiniens : reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël, soutien à Benyamin Netanyahou… Sans compter un contexte géopolitique changeant, avec un rapprochement d’Israël avec l’Arabie Saoudite et certains pays du Golfe face à l’Iran. Dans cette collection, retrouvez reportages et analyses pour comprendre les défis auxquels sont confrontés les Palestiniens et l’évolution de leurs relations avec les États-Unis.
facebooktwitterwhatsapp