Info et société

Bouteflika, la fin d'un règne

La ténacité des Algériens a payé : le 2 avril, sous la pression de la rue et de l'armée, le président Abdelaziz Bouteflika a annoncé sa démission, après vingt ans passés à la tête de l'Algérie. Une élection présidentielle doit maintenant être organisée dans un délai de trois mois.