Cinéma

Nanaroscope (Saison 2)

La saison 2

Nanaroscope (Saison 2)
A l’affiche de Nanaroscope saison 2, un Superman turc qui vole grâce à un sèche-cheveux, un space-opéra italien des années 80 dont les effets spéciaux datent des années 50, un polar irano-américain rendu particulièrement absurde par 26 ans de tournage, un gorille lubrique… Quoi de plus fascinant que ces œuvres en équilibre subtil, entre la grâce et l’abîme ? Nanaroscope !, le plus bel hommage que l’on puisse faire au cinéma.
A l’affiche de Nanaroscope saison 2, un Superman turc qui vole grâce à un sèche-cheveux, un space-opéra italien des années 80 dont les effets spéciaux datent des années 50, un polar irano-américain rendu particulièrement absurde par 26 ans de tournage, un gorille lubrique… Quoi de plus fascinant que ces œuvres en équilibre subtil, entre la grâce et l’abîme ? Nanaroscope !, le plus bel hommage que l’on puisse faire au cinéma.
facebooktwitterwhatsapp