Info et société

Guerre au Yémen : des États européens impliqués

Depuis mars 2015, le conflit au Yémen a causé la mort de plus de 50 000 civiles. Les bombardements et les blocus de la coalition menée par l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis n'ont fait qu'aggraver la situation humanitaire. Les États-Unis ainsi que certains pays européens fournissant des armes à l'Arabie saoudite, portent une part de responsabilité dans cette situation. Un rapport classé « confidentiel défense » - dévoilé par Disclose, en partenariat avec plusieurs médias dont ARTE Info - prouve que le pouvoir exécutif est au courant de l’usage massif des armes françaises au Yémen.