Info et société

Turquie : Erdogan sanctionné aux municipales

Coup dur pour Recep Tayyip Erdogan : à l’issue des élections municipales dimanche, le Parti de la justice et du développement AKP a perdu la main sur Ankara et probablement Istanbul, selon les premiers résultats. Si son parti reste a priori majoritaire sur l'ensemble du pays, la perte de ces deux bastions est une véritable sanction pour le Président, qui a pesé de tout son poids dans la campagne électorale.  Au cœur du mécontentement des Turcs : la crise qui frappe l’économie du pays, entrée en récession et minée par l’inflation. À quel point la perte de grandes villes peut-elle affaiblir le dirigeant, qui a instauré en 2018 un régime présidentiel avec des pouvoirs élargis et continue de réprimer toute voix dissidente ? Dans ce dossier, retrouvez une sélection de reportages et d’analyses pour comprendre la situation politique et économique du pays.
facebooktwitterwhatsapp