Info et société

Hongrie : nouvelle menace sur l'État de droit

Une motion a été déposée, mardi 26 mai, au Parlement hongrois pour mettre fin aux pouvoirs spéciaux dont bénéificie Viktor Orbán. Le 30 mars, ce dernier a fait voter un état d'urgence d'une durée illimitée lui permettant de gouverner son pays par décrets, au motif de la lutte contre le covid-19. Cette nouvelle offensive a notamment été dénoncée par la Commission, puis par le Parlement européen, ainsi que par la population elle-même : une pétition en ligne a récolté des milliers de signatures. Pour comprendre l'évolution politique de la Hongrie et ses rapports avec l'UE, ARTE Info vous propose une sélection de reportages et d'analyses.
facebooktwitterwhatsapp