Splendide Hôtel: un voyant en enfer

Alors qu’il a abandonné la poésie depuis longtemps, Arthur Rimbaud, âgé de 32 ans, est désormais marchand dans la Corne de l’Afrique. Il aspire désormais au bonheur et envisage de rentrer en France. Il a simplement besoin de réussir un dernier coup, le plus gros : vendre des milliers de fusils au roi Ménélik. Mais rien ne se passe comme prévu.

Automne 1885. Rimbaud erre depuis cinq ans entre la corne de l’Afrique et l’Arabie. Après qu’on lui a proposé de livrer deux mille fusils à Ménélik, futur roi des rois d’Éthiopie, le poète échoue dans le petit port de Tadjourah, à Djibouti, pour tenter de former une caravane. L’affaire, la dernière pense-t-il, devrait lui permettre de financer son retour hypothétique en France, où il a renoncé à son art dix ans plus tôt, après la publication d’un unique recueil, Une saison en enfer. Mais les semaines s’étirent et, entre tracas administratifs et aléas, Arthur Rimbaud dérive inéluctablement.

Illuminations et ruminations
"Je pensais que je voulais être un poète, mais au fond de moi, je voulais être un poème". Vieux jeune homme de 32 ans au corps fatigué et à l’âme consumée, Arthur Rimbaud claudique en costume froissé auprès d’une carne blanche, tel un Don Quichotte du désert. L’esprit hanté, il se livre en voix off à un long monologue, qui mêle extraits de lettres à sa mère et sa sœur autant qu’illuminations et ruminations. Avec ce film erratique, tourné - et parfois improvisé - au Maroc, le réalisateur Pedro Aguilera, passionné par Rimbaud, tente de voir avec les yeux du poète maudit cette attente incertaine à Tadjourah. Lequel, déplorant sa solitude, espère encore la vie sans trop y croire et se prend à rêver à la tranquillité voire à la paternité, attendri par un enfant noir auquel, polyglotte fervent, il tente d’apprendre des rudiments de français. Rongé par la mélancolie de la perte, Rimbaud paie cher sa liberté et, plus étranger encore qu’aventurier, il peste contre les autochtones qui l’ignorent et le fuient. En boucle, comme dans sa tête, les mêmes scènes se répètent, alors que des clichés en noir et blanc - un autoportrait décharné ou une photo des barricades à Paris - scandent son impossible quête, entre poésie et folie. Habité, Damien Bonnard incarne le poète avec une fébrile sauvagerie, rugit, rit, souffre et danse, jusqu’à l’effondrement.    

Réalisation

Pedro Aguilera

Avec

Damien Bonnard

Pays

France

Année

2023

Durée

80 min

Disponible

Du 08/01/2024 au 30/05/2024

Genre

Cinéma

Vous pourriez aimer aussi

Regarder Et si la poussière n’existait pas ? 42 - La réponse à presque tout 23 min Voir le programme

Et si la poussière n’existait pas ?

42 - La réponse à presque tout

Regarder Twist Comment sauver notre monde ? 30 min Voir le programme

Twist

Comment sauver notre monde ?

Regarder Bienvenue en Géozarbie Baarle : Trafics au village 11 min Voir le programme

Bienvenue en Géozarbie

Baarle : Trafics au village

Regarder Le dessous des cartes Nouvelle-Zélande : un pays qui se tient à l'écart ? 13 min Voir le programme

Le dessous des cartes

Nouvelle-Zélande : un pays qui se tient à l'écart ?

Regarder Un livre pour ma vie : Alice Merton 70 min Voir le programme

Un livre pour ma vie : Alice Merton

Regarder La mémoire de l'amour 107 min Voir le programme

La mémoire de l'amour

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Regarder La mémoire de l'amour 107 min Voir le programme

La mémoire de l'amour

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel Suède : pièce maîtresse pour l'Otan 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

Suède : pièce maîtresse pour l'Otan

Regarder ARTE Regards Jura, qui a peur du loup ? 30 min Voir le programme

ARTE Regards

Jura, qui a peur du loup ?

Regarder Le sucre nous rend-il bêtes ? 42 - La réponse à presque tout 28 min Voir le programme

Le sucre nous rend-il bêtes ?

42 - La réponse à presque tout

Regarder ARTE Regards Un écovillage palestinien face à son avenir 30 min Voir le programme

ARTE Regards

Un écovillage palestinien face à son avenir

Regarder La grande histoire du ski 52 min Voir le programme

La grande histoire du ski