Dessiner pour résisterSyrie - La dessinatrice Amany Al-Ali

57 min

Disponible jusqu'au 14/06/2024

  • Version française
  • Version originale

Dans une ville rebelle au régime de Bachar el-Assad, une jeune dessinatrice syrienne tente d’imposer son art de la caricature politique. Un pari risqué dans un monde d’hommes en guerre.  

Difficile de finir ne serait-ce qu'un dessin quand on habite Idlib, la dernière ville qui n'a pas été conquise par les troupes de Bachar el-Assad : les sirènes annonçant les bombardements de ses alliés russes fragmentent le quotidien et entretiennent le feu d’une inquiétude permanente. Pas étonnant que l’œuvre d’Amany Al-Ali, l'une des rares caricaturistes en Syrie, se nourrisse de ce contexte explosif, d’autant plus chargé que la région attise aussi les appétits des groupes salafistes. “Nous sommes seuls et oubliés de tous”, déplore-t-elle, amère. Si les planches de la jeune femme témoignent de la destruction, elles offrent aussi une visibilité à la vie sous influence des femmes subissant au quotidien l’ingérence des hommes. Nous devons affronter les frappes aériennes, la société, le poids des coutumes et des traditions. Nous devons donc être fortes et déterminées.” Alors qu'elle donne des cours de dessin aux jeunes filles, et organise sa première exposition locale, Amany Al-Ali s’interroge sur son avenir, malgré la reconnaissance dont jouit son art. Parce qu’elle porte l’acidité de son crayon sur les plaies de son pays, elle est exposée, notamment sur les réseaux sociaux, à des menaces, des condamnations et des humiliations qui l'amènent à envisager de quitter la ville.

Le dessin comme exutoire
S’ils me tuent, je serai toujours là car d’autres prendront le relais. Ce film part à la rencontre d’une artiste courageuse pour qui, finalement, résister c’est exister. Car pour Amany Al-Ali, tout est question de survie : physique, entre les bombardements et les milices islamistes, et artistique, avec ce statut de femme caricaturiste difficile à porter. Consciente de remettre en question les systèmes patriarcaux, elle ne recule pas devant le danger, bien qu’épuisée et hantée par des traumatismes personnels. S’il l’expose en première ligne sur la place publique, le dessin devient ainsi pour la jeune femme tout à la fois un exutoire à ses angoisses et le biais pour les conjurer. 

Réalisation

  • Alaa Amer

  • Alisar Hasan

Pays

  • Belgique

  • Allemagne

  • France

Année

2023

Vous pourriez aimer aussi

Regarder Crayon au poing, 4 dessinatrices du monde arabe 29 min Voir le programme

Crayon au poing, 4 dessinatrices du monde arabe

Regarder L'effet domino Anas Modamani - La double vie d'un selfie 15 min Voir le programme

L'effet domino

Anas Modamani - La double vie d'un selfie

Regarder Comment vivre demain ? Un manifeste 52 min Voir le programme

Comment vivre demain ?

Un manifeste

Regarder Tracks East Des mondes parallèles en guerre : fuite, ignorance, autoprotection 32 min Voir le programme

Tracks East

Des mondes parallèles en guerre : fuite, ignorance, autoprotection

Regarder Twist Les artistes grecs après les élections : crise ou renouveau ? 30 min Voir le programme

Twist

Les artistes grecs après les élections : crise ou renouveau ?

Regarder Streetphilosophy Affronte ce qui t'est étranger ! 27 min Voir le programme

Streetphilosophy

Affronte ce qui t'est étranger !

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel Nouvelle-Calédonie : la révolte des indépendantistes 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

Nouvelle-Calédonie : la révolte des indépendantistes

Regarder Voyage au coeur de nos forêts Sous les arbres, la vie 44 min Voir le programme

Voyage au coeur de nos forêts

Sous les arbres, la vie

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel Ukraine : la Russie reprend la main ? 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

Ukraine : la Russie reprend la main ?

Regarder Bouchon Série

Bouchon

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel Attentat politique en Slovaquie : un pays polarisé 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

Attentat politique en Slovaquie : un pays polarisé