Banksy, le Bataclan et la jeune fille triste

En 2019, le vol d’une œuvre peinte par Banksy sur la porte du Bataclan, à Paris, défraie la chronique… Un étonnant documentaire mêlant enquête rocambolesque, enjeux mémoriels et interrogations sur la nature paradoxale du street art.

Un matin de juin 2018, un émouvant graffiti à la peinture blanche est découvert sur la porte arrière du Bataclan, l’issue de secours par laquelle s’étaient échappés, le soir du 13 novembre 2015, des dizaines de spectateurs fuyant leurs assaillants. Réalisée au pochoir pendant la nuit, cette silhouette de jeune fille voilée aux airs de madone, tête baissée, ne tarde pas à être identifiée comme la création de Banksy, star mondiale du street art. Une œuvre mémorielle en hommage aux victimes, qui devient bientôt un symbole et un lieu de recueillement pour les riverains endeuillés. En janvier 2019 pourtant, toujours à la faveur de la nuit, la porte ornée de cette "jeune fille triste" est démontée à la disqueuse et emportée dans une camionnette blanche par trois mystérieux inconnus. Profanation volontaire d’un lieu de mémoire ou simple appât du gain ? Aux termes d’une enquête menée par les polices française et italienne, l’œuvre sera retrouvée un peu moins de dix-huit mois plus tard dans la campagne des Abruzzes, après être passée entre les mains d’une jeune bande de voyous…

Œuvres éphémères par essence
Au-delà du fait divers aux multiples rebondissements, cette affaire soulève de passionnantes questions sur la nature même de l’art dans l’espace urbain – à l’origine un acte de vandalisme, récemment légitimé par l’engouement du public jusqu’à trouver sa place dans les galeries – et sur ces créations, éphémères par essence, dont d’aucuns voudraient faire une source de profit. Qui peut se prétendre propriétaire d’une telle œuvre ? Restera-t-elle authentique si on l’isole de son environnement d’origine ? Banksy, célébrissime anonyme devenu l’un des artistes vivants les plus cotés au monde, a établi ses propres règles en la matière. En virtuose du détournement, il semble s’amuser des paradoxes et des ambiguïtés qui entourent son travail… À partir de l’épopée rocambolesque d’une œuvre de street art devenue emblématique, Edoardo Anselmi explore, aux côtés de spécialistes – et des protagonistes du larcin – les enjeux légaux, philosophiques et culturels qui entourent cette forme de création atypique.

Réalisation

Edoardo Anselmi

Pays

France

Année

2023

Durée

53 min

Disponible

Du 08/11/2023 au 14/05/2024

Genre

Documentaires et reportages

Versions

  • Version française

Vous pourriez aimer aussi

Regarder Gymnastique L'art peut-il s'autodétruire ? 6 min Voir le programme

Gymnastique

L'art peut-il s'autodétruire ?

Regarder One day in Dismaland 29 min Voir le programme

One day in Dismaland

Regarder Devantures - Flâner à travers la Belle Époque 27 min Voir le programme

Devantures - Flâner à travers la Belle Époque

Regarder Pierre de Maere Soirée de Poche 43 min Voir le programme

Pierre de Maere

Soirée de Poche

Regarder Sébastien Tellier ARTE Concert Festival 2020 63 min Voir le programme

Sébastien Tellier

ARTE Concert Festival 2020

Regarder Twist Quelle horreur ! Fais-moi peur ! 30 min Voir le programme

Twist

Quelle horreur ! Fais-moi peur !

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Regarder ARTE Regards Pauvre et sans-abri dans un pays riche 31 min Voir le programme

ARTE Regards

Pauvre et sans-abri dans un pays riche

Regarder Julian Assange : chronique d’une extradition annoncée ARTE Reportage 36 min Voir le programme

Julian Assange : chronique d’une extradition annoncée

ARTE Reportage

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel Sinaï : un camp pour les Palestiniens ? 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

Sinaï : un camp pour les Palestiniens ?

Regarder Trois bonnes raisons de voir "Tromperie" 2 min Voir le programme

Trois bonnes raisons de voir "Tromperie"

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel De Navalny à l'Ukraine : la Russie de Poutine 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

De Navalny à l'Ukraine : la Russie de Poutine

Regarder ARTE Europe, l'Hebdo En France, le cinéma (re)fait son #MeToo : et en Europe ? 12 min Voir le programme

ARTE Europe, l'Hebdo

En France, le cinéma (re)fait son #MeToo : et en Europe ?