Loading

La crise climatique s’invite dans les musées

La crise climatique s’invite dans les musées

Ils annonçaient à leur manière l’été apocalyptique que nous venons de vivre. Durant les mois de juin et juillet, plusieurs groupes de jeunes militants écologistes ont investi des musées célèbres à Dresde, Florence ou Glasgow. Dans tous ces lieux, leur mode opératoire, plutôt rocambolesque, s’est révélé pratiquement le même. Retour sur ce néo-activisme.

Vous pourriez aimer aussi

Les vidéos les plus vues sur ARTE