Regarder Tracks Psychovinyle : Paula Hartmann 11 min Voir le programme

Tracks

Psychovinyle : Paula Hartmann

Regarder Tracks La revanche des cagoles 16 min Voir le programme

Tracks

La revanche des cagoles

Regarder Tracks Le heavy metal en Ouganda 11 min Voir le programme

Tracks

Le heavy metal en Ouganda

Regarder Tracks Chrono : Des platines à la scène, le sexe décomplexé de LSDXOXO 11 min Voir le programme

Tracks

Chrono : Des platines à la scène, le sexe décomplexé de LSDXOXO

Regarder Tracks Le racisme dans le sport 16 min Voir le programme

Tracks

Le racisme dans le sport

Regarder Tracks De la salsa trap au drag king : la French touch latino 20 min Voir le programme

Tracks

De la salsa trap au drag king : la French touch latino

TracksQuand cheap et kitsch deviennent tendance

31 min

Disponible jusqu'au 18/02/2025

Émission du 19/02/2022

  • Version française
  • Version originale
"Tracks" s’intéresse aux accessoires et arts de vivre longtemps décriés pour leur vulgarité, mais aujourd’hui plébiscités. Grillz, cagoule, pole dance et faux ongles sont aujourd’hui au sommet de la hype.

Pole dance : du club de strip-tease au cours de yoga
Autrefois dénigré, la pole dance a soudain gagné ses lettres de noblesses. On la pratique dans les salles de sport et sur Instagram, on s’inscrit à des cours d’effeuillage... La culture pop s’y met aussi : adeptes des images fortes, des stars comme FKA Twigs ou Lil Nas X s’enroulent volontiers autour d’une barre verticale. Gagner sa vie en pratiquant cette danse reste pourtant synonyme d’activité peu avouable. Le documentaire "Pole Dance - Hauts les corps !" prend le parti de styliser cette danse acrobatique et la présente comme thérapeutique. Quant aux membres du Berlin Strippers Collective, elles évoquent la stigmatisation dont elles sont victimes et comment s’approprier cet art. 

Grillz : du symbole de parvenu à l’objet d’art
Autrefois symbole de richesse et de prestige dans la culture hip-hop noire, ces bijoux couvrant les dents sont aujourd’hui arborés par des stars de la pop comme Madonna et Katy Perry. Si les grillz font depuis longtemps partie du mainstream de la culture pop, ils accèdent désormais à une nouvelle dimension grâce à de jeunes créateurs. A l’image de la Parisienne Lisa Michalik, dont les prothèses d’avant-garde sont des œuvres d’art miniatures ornées de motifs tribaux, de pierres précieuses ou de papillons. Toujours à Paris, l’atelier Youth Grillz a été fondé par Warren. Ce prothésiste dentaire passé par les raves et passionné de hip-hop peaufine des modèles grand public. Comment en est-on arrivé là ? Le Londonien Lyle Lindgren vient de publier un ouvrage illustré, Mouth Full of Golds. Il évoque les débuts des grillz dans le New York des années 1980 et met à l’honneur celui qui passe pour leur inventeur, Eddie Plein.

Cagoule chic : de l’incarnation de la violence à l’accessoire de mode
Il fut un temps où la cagoule était l’apanage des cambrioleurs, des groupes armés et des motards. Aujourd’hui, elle est revisitée par les grands noms de la mode tandis que bon nombre d’artiste l’arborent dans leurs clips. Sans parler de Ye, alias Kanye West qui semble ne plus vouloir se montrer qu’à visage couvert. Le groupe Moscow Death Brigade, lui, n’a guère le choix et doit se produire cagoulé pour des raisons politiques. D’où l’étonnement de ses membres face à cette tendance. L’artiste et créateur de mode chilien Ingrato transforme quant à lui ces masques effrayants en œuvres d’art bariolées. A la clé, des pièces crochetées avec une infime minutie qui jouent sur l’explosion des couleurs,

Nail design : plus que de l’onglerie
Passer des heures à se faire les ongles ? Pour beaucoup, c’est le comble de la ringardise. Il y a pourtant belle lurette que des artistes comme Rosalía, Lil Nas X ou Cardi B n’hésitent pas à arborer d’extravagantes créations au bout de leurs doigts. Camilla Inge Volbert s’inscrit dans cette tendance consistant à créer des ongles qui ont toutes les apparences du cheap. Idem pour la Suédoise Lisa Mård. Futuristes et glauques, ses ongles à peine portables sont pourtant prisés des drag queens et d’artistes comme Yeule. Ses créations ont par ailleurs déjà figuré dans différentes éditions de Vogue. Comment un soin de beauté longtemps considéré comme trivial a pu se transformer en une forme d’art à part entière ? "Tracks" a rencontré ceux qui ont érigé l’ongle en œuvre d’art.

Pays

Allemagne

Année

2022

Vous pourriez aimer aussi

Regarder Gymnastique Camp : le bon goût d'avoir mauvais goût 6 min Voir le programme

Gymnastique

Camp : le bon goût d'avoir mauvais goût

Regarder Twist Queens of rap : ces femmes qui changent le hip-hop 30 min Voir le programme

Twist

Queens of rap : ces femmes qui changent le hip-hop

Regarder Streetphilosophy - Aimer, mais comment ? 27 min Voir le programme

Streetphilosophy - Aimer, mais comment ?

Regarder Hypernuit #6 50 min Voir le programme

Hypernuit #6

Regarder Haiyti splash! Festival 2023 44 min Voir le programme

Haiyti

splash! Festival 2023

Regarder Klaus Dinger - Aux avant-postes de la techno 52 min Voir le programme

Klaus Dinger - Aux avant-postes de la techno

Les vidéos les plus vues sur ARTE

Regarder Géorgie, au revoir les russes 3 min Voir le programme

Géorgie, au revoir les russes

Regarder ARTE Journal - 24/05/2024 Israël : décision du tribunal de l'ONU / Estonie : tensions avec la Russie Dernier jour 25 min Voir le programme

Dernier jour

ARTE Journal - 24/05/2024

Israël : décision du tribunal de l'ONU / Estonie : tensions avec la Russie

Regarder Tracks La revanche des cagoles 16 min Voir le programme

Tracks

La revanche des cagoles

Regarder Bouchon Série

Bouchon

Regarder Le dessous des cartes - L'essentiel Quel Iran après Raïssi ? 4 min Voir le programme

Le dessous des cartes - L'essentiel

Quel Iran après Raïssi ?

Regarder Voyage au coeur de nos forêts Sous les arbres, la vie 44 min Voir le programme

Voyage au coeur de nos forêts

Sous les arbres, la vie