Loading
Irak : les jeux vidéo, échappatoire de la jeunesse

L'actualité à travers le monde

Voir tout

La Tunisie flirte-t-elle avec la dictature ?

Costa Rica, le bon élève de l'accord de Paris

Cameroun : une bibliothèque sur roues

Législatives russes : le combat des opposantes

Les réfugiés du Nicaragua

Greenpeace : 50 ans de luttes

L’Allemagne : mission "formation" au Mali

Madagascar, une famine d’origine climatique

Irak : les jeux vidéo, échappatoire de la jeunesse

C'est un phénomène dangereux que le gouvernement irakien tente d'endiguer. Une grande partie de la jeunesse joue aux jeux vidéo pour faire passer le temps faute de perspectives d'avenir. La plupart de ces jeunes n'ont connu que la guerre et la violence depuis leur naissance. Dans le jeu PUGB, interdit par le gouvernement, les joueurs sont parachutés dans une zone de conflit et se transforment en héros virtuels. L’Irak leur a donné un nom : Génération PUBG

Vous pourriez aimer aussi

Art of Gaming

Silence, on tourne !

Le Parfum d'Irak

Bande annonce

ARTE Journal

Édition du soir

Dernier jour

ARTE Journal

Édition de la mi-journée (24/09/2021)

La fin d’une ère : Angela Merkel, vue de l’Europe

L'Arménie, (in)dépendante de la Russie

Une deuxième mission pour Thomas Pesquet

Les vidéos les plus vues sur ARTE

ARTE Reportage

Malawi : une femme contre les mariages d’enfant / Irak

ARTE Regards - Amsterdam : fêtards et maisons closes dans le collimateur

ARTE Journal

Édition du soir

GEO Reportage - Suisse, en vol avec des pilotes des glaciers

Le temple oublié de Banteay Chhmar

Gena Rowlands - Actrice et muse par amour

Happiness (1/15)

Shadi